La stabilité d’abord… La vitesse ensuite !

[((/dotclear/public/logos/.versionone_logo_t.jpg|Logo VersionOne|L|Logo VersionOne))|/dotclear/public/logos/versionone_logo.jpg]Récemment, j’ai eu une conversation sur la vélocité avec mon collègue Jean-François M. Cela m’a donné envie de traduire le billet de Mike Cottmeyer : ++[Stability first… then speed!|http://blog.versionone.com/blog/versionone/0/0/stability-first-then-speed|en]++ publié sur le blog de VersionOne.%%% %%% > Beaucoup de gens souhaitent appuyer sur un bouton et magiquement devenir agile. Ils désirent bénéficier de tous les avantages sans avoir à fournir le gigantesque effort qui accompagne la transformation réelle de l’organisation. Les gens pensent que parce qu’ils lisent juste un livre … ou ont pris quelques jours de formation … qu’ils peuvent s’attendre à une productivité instantanée. Ils ne réalisent pas que les méthodes agiles vous montrent uniquement vos problèmes… c’est encore à vous de les régler…%%% > %%% > Je vais souvent voir cet a priori se manifester sous forme de questions du style « au bout de combien d’itérations puis-je espérer que la vélocité de mon équipe commence à augmenter ? ». Il y a tellement de paramètres en jeu qu’il est difficile de répondre à une telle question. Y-a-t-il un Product Backlog priorisé ? Y-a-t-il un Product Owner affinant le backlog à disposition de l’équipe ? L’équipe est-elle multi-compétentes ? Sont-ils dédiés au projet ? Ont-ils tout ce dont ils ont besoin pour réussir ? Y-a-t-il des dépendances externes ?%%% > %%% > Toutes ces choses posent problème … et vous n’êtes pas sûr de l’impact que la réponse aura sur la capacité de l’équipe à livrer.%%% > %%% > Ma recommandation est généralement de considérer la performance de l’équipe en trois phases. Le premier objectif est de mesurer la performance actuelle … pour établir une référence. Puis, réfléchir à comment stabiliser ce niveau de performance… un niveau de performance stable est essentiel à l’exécution d’un projet agile dans des conditions prévisibles. Une fois que vous êtes stables … maintenant vous pouvez commencer à réfléchir à comment aller de plus en plus vite. Adopter l’Agile est un processus d’apprentissage et vous ne pouvez pas améliorer un système lorsque vous ne comprenez pas ce qui est en panne dans ce système.%%% > %%% > Et c’est vraiment la clé … Il ne s’agit pas d’obtenir une meilleure vélocité. Il s’agit de réparer les parties « en panne » dans votre organisation. Il s’agit d’examiner votre situation et de la confronter à la situation dans laquelle vous souhaiteriez vraiment être. Il s’agit de comprendre les obstacles qui sont sur votre chemin et les traiter de manière significative … d’une manière qui permet vraiment réellement d’aider l’équipe à s’améliorer. Il s’agit de devenir plus efficace dans la création de valeur et d’améliorer réellement les processus qui permettent de créer de la valeur.%%% > %%% > Ce genre de réponses ne se traduit pas dans un baratin marketing. Combien de temps faut-il pour devenir agile ? Je ne sais pas … combien d’itérations cela va-t-il prendre pour supprimer les obstacles organisationnels qui freinent l’équipe ? Combien d’itérations faudra-t-il jusqu’à ce que vous soyez prêt à réparer ce qui est vraiment en panne ? Combien d’itérations jusqu’à ce que nous soyons prêts à cesser de poser des étiquettes partout et à VRAIMENT commencer à transformer l’organisation ?%%%

Rétrospective Whisky Live Paris 2009

((/dotclear/public/whisky/whisky_live_paris_2009.jpg|Whisky Live Paris 2009|L|Whisky Live Paris 2009))__What went well__%%% %%% – Rencontre de ++[Alexandra Lovato|http://www.linkedin.com/pub/alexandra-lovato/11/bb7/25a|fr]++, animatrice du stand Glenmorangie, animatrice de l’atelier ++[Kaléidoscope Glenmorangie|http://www.glenmorangie.com/kaleidoscope/home.php?resolution=1280|en]++ (très intéressant sur le plan des saveurs et des arômes, ainsi qu’un peu d’histoire avec la référence à l’emblème gaélique de la « Cadboll Stone ») et traductrice efficace lors de la conférence Ardbeg%%% – Rencontre de ++[Bruno Paumard|http://www.livewine.eu/qui_sommes_nous.php?lang=fra|fr]++, journaliste en Chine depuis 2005 dans le domaine des spiritueux, il a épousé une chinoise, pour l’anecdote son nom chinois est « Ma Wanlong » (Cheval aux 10 Dragons)%%% – Rencontre de ++[Lionel Meyer|http://www.distillerie-meyer.fr/|fr]++, promoteur du whisky alsacien avec la distillerie Meyer dans le village de Hohwarth près de Sélestat%%% – Rencontre de ++[Julian Hutchings|http://www.degustation-whisky.com/home.php?num_niv_1=1&num_niv_2=2|fr]++, éternel animateur du stand Talisker%%% – Rencontre de ++[Kerry White|http://www.facebook.com/people/Kerry-White/589810065|en]++, animatrice du stand BenRiach/Glendronach%%% – Rencontre de ++[James Cowan|http://www.whiskygalore.co.nz/whiskypeople11.htm|en]++, responsable des ventes de la distillerie BenRiach sur la zone Asie/Pacifique%%% – Rencontre de Bill Lumsden, Master Distiller de Glenmorangie et Ardbeg%%% – Rencontre de Ian Macilwain, photographe professionnel, qui vient de sortir un livre ++[« Bottled History »|http://www.bottledhistory.com/|en]++ regroupant un bel ensemble de photos d’anciennes distilleries écossaises%%% – Rencontre de Christophe Lequimbre, amateur éclairé, qui m’a branché sur ++[(le Blog de) la Cave Artvest|http://artvest.6mablog.com/|fr]++ à Bordeaux-Caudéran%%% – « Visite du Nikka Blender’s Bar à Tokyo » via un casque de réalité virtuelle de la société ++[eMagin|http://www.emagin.com/|en]++%%% – Dégustation de 2 thés Pur Er millésimés provenant de la province du Yunan en Chine : 1992 vieilli en cave et 2008 Meng Ku ; une adresse à retenir : la Maison des Trois Thés, rue St-Médard dans le 5ème à Paris%%% %%% – Mes dégustations :%%% ///html

Écosse
(Islay) Ardbeg Supernova 58,9%
(Islay) Ardbeg Blasda 40%
(Islay) Ardbeg 10 ans 46%
(Islay) Ardbeg Corryvreckan 57,1%
(Islay) Ardbeg 1998 54%
(Speyside) BenRiach 12 ans 43%
(Speyside) BenRiach 12 ans 46% Importanticus Fumosus
(Speyside) BenRiach 21 ans 46% Authentics Peated Malt
(Speyside) BenRiach 25 ans 50%
(Speyside) BenRiach Birnie Moss Intentively Peated 4 ans 48%
(Speyside) Benrinnes 23 ans 58,8%
(Speyside) Benrinnes 1997-2008 43% (Signatory Vintage)
(Islay) Bowmore 1998-2008 46% (Duncan Taylor)
(Islay) Caol Ila 43% (Distillers Edition)
(Islay) Caol Ila 1984-2009 50,9% Cask Strength
(Speyside) Capperdonich 1972-2009 47,8% Cask Strength (Duncan Taylor)
(Highlands) Clynelish 1972-2009 59,4%
(Speyside) Cragganmore 1995-2008 Double Matured
(Speyside) Cragganmore 1997-2009 43% (Signatory Vintage)
(Highlands) Dalwhinnie 29 ans 57,8%
(Speyside) Glenburgie 1983-2008 54,7% (Signatory Vintage)
(Speyside/BenRiach) Glendronach Revival 15 ans 46%
(Speyside/BenRiach) Glendronach 40% Olorosso Sherry Cask
(Speyside/BenRiach) Glendronach 1993-2009 61,7% Olorosso Sherry Butt
(Speyside) Glen Grant 1993-2008 40% (Gordon & Macphail)
(Highlands) Glenmorangie « The Original » 40%
(Highlands) Glenmorangie 18 ans 43%
(Highlands) Glenmorangie Sonnalta 46%
(Highlands) Glenmorangie Signet 46%
(Orcades) Highland Park 30 ans 48,1%
(Islay) Lagavulin 1993-2009 Distilled
(Islay) Laphroaig 18 ans 48%
(Islay) Laphroaig 10 ans 57,8% Cask Strength
(Speyside) Linkwood 1990-2009 45% (Gordon & Macphail)
(Highlands) Macallan 1970-2009 46%
(Highlands) Macallan 21 ans 43%
(Highlands) Macallan 1999-2008 43% (Gordon & Macphail)
(Islay) Port Askaig 25 ans 45,8%
(Speyside) Strathisla 1960-2009 50% (Gordon & Macphail)
(Skye) Talisker 57° North 57%
(Skye) Talisker 1983-2008 54,2%

Irlande
Redbreast 15 ans Non Chill Filtered Pure Pot Still 46% (Midleton)

Japon
Hibiki 12 ans 43% Blend (Suntory)
Hibiki 17 ans 43% Blend (Suntory)
Hibiki 21 ans 43% Blend (Suntory)
Migayikio 1988-2008 50% (Nikka)
Nikka Whisky Pure Malt 17 ans 43% (Nikka)
Nikka Whisky Pure Malt 43% (Nikka)
Nikka Whisky Single Malt Yoichi 20 ans 45% (Nikka)
Nikka Single Cask Malt Whisky Yoichi 1991-2009 58% (Nikka)

France
Whisky Alsacien 5 ans 40° Blend Supérieur (Meyer)
Whisky Alsacien 5 ans 40° Pure Malt (Meyer)
Whisky Corse 4-5 ans 42° Pure Malt (P&M Mavela)

/// %%% __What went wrong__%%% %%% – Je m’étais fixé un semi-marathon, donc une ++[liste précise de 21 distilleries|/dotclear/public/mes-documents/WL_Paris09_semi_marathon.pdf]++ (15 en Écosse, 6 au Japon), que je n’ai finalement pas respectée : la tentation a été trop grande !%%% – Thomas G. n’était pas là…%%% %%% __Puzzles__%%% %%% – Whisky de garde ? (Bruno M.)%%% – Nosing Book ? (Julian H.)%%% %%% __Lessons (re-)learnt__%%% %%% – Rien ne vaut l’immersion dans la langue du pays… et dans ses whiskies :)%%% – Je tiens tout de même à rappeler que l’abus d’ alcool nuit à la santé.%%% %%% __Appreciations__%%% %%% – Merci à Bruno, Jim, Alexandra, Julian, Kerry, James, Lionel, Nicolas, Jeremy, Christophe, Maxime, Tibo, …%%% – Merci aux organisateurs du Whisky Live qui tenait sa 6ème édition au Pavillon Gabriel%%%

Le secret honteux de la programmation en binôme

((/dotclear/public/mendelt_siebenga.png|Mendelt Siebenga|L|Mendelt Siebenga))L’article de Mendelt Siebenga concerne tout le monde : ++[The dirty secret of pair programming|http://agilesoftwaredevelopment.com/blog/mendelt/dirty-secret-pair-programming|en]++ 🙂 Je l’ai traduit.%%% %%% > La programmation en binôme (Pair programming) est l’une des pratiques de programmation extrême les plus controversées. Avoir deux personnes travaillant sur le même code en même temps semble très peu pratique et inefficace pour quelqu’un qui n’est pas familiarisé avec cette pratique. Des promoteurs de la programmation en binôme tel que moi sont habituellement prompts à en souligner les avantages comme une meilleure qualité, moins de rework, une meilleure communication et un meilleur partage des connaissances au sein des équipes mais je pense que la meilleure raison pour laquelle la programmation en binôme fonctionne est généralement maintenue silencieuse.%%% > %%% > Les gens travaillent plus dur quand il y a quelqu’un qui regarde par-dessus leurs épaules.%%% > %%% > Je vais être complètement honnête avec vous ici. Quand je travaille seule, je passe beaucoup de temps à surfer sur le web, à lire mes emails, à twitter (vous pouvez me suivre sur @mendelt), à me faire offrir un café et à discuter avec les collègues. Cela signifie que je passe moins de temps à travailler, mais cela signifie aussi que je m’interrompt constamment pendant mon temps de travail et cela me rend encore moins productif.%%% > %%% > Maintenant, nous ne le disons pas à nos managers parce qu’il n’en sortirait rien de bon. Le problème est quand même un peu plus complexe que des gens essayant juste de se détendre. Ce que j’ai observé c’est que la plupart des gens ont du mal à s’imposer un rythme. Nous arrivons réellement à nous concentrer pendant cinq minutes, puis nous faisons une pause. Malheureusement, les pauses ont l’habitude de prendre plus de temps que ce qu’elles devraient et la productivité se dégrade.%%% > %%% > Pour résoudre ce problème, nous devons trouver un moyen de maintenir un rythme soutenable et durable. La programmation en binôme est un moyen d’y répondre. Vous forcer de vous-mêmes à expliquer ce que vous faites à votre binôme est un excellent moyen de maintenir un rythme soutenable et marche beaucoup mieux.%%%

Que signifie Dimensionner l’Agile pour l’Entreprise ?

((/dotclear/public/logos/dennis_stevens.gif|Dennis Stevens and Associates|L|Dennis Stevens and Associates))Je suis tombé sur un article intéressant de ++[Dennis Stevens|http://www.linkedin.com/in/dennisstevens|en]++ : ++[What does Scaling Agile to the Enterprise Mean?|http://www.dennisstevens.com/2009/09/21/what-does-scaling-agile-to-the-enterprise-mean/|en]++ et je l’ai traduit. %%% > L’un des sujets chauds abordés à l’Agile 2009 a été le dimensionnement de l’Agile dans une Entreprise Agile. Étant donné que nous écrivons actuellement un livre sur le « Big Agile » (stratégies incrémentales pour l’adoption de l’Agile par l’Entreprise), je souhaite établir une définition claire sur ce que veulent dire les termes « Adoption Agile » et « Entreprise Agile ».%%% > %%% > Tout d’abord, le Manifeste Agile est dédié au développement de logiciels : de petites équipes agiles pour développer ensemble des logiciels d’une manière qui respecte certains critères. Les équipes agiles fonctionnent comme une équipe unique et elles livrent de manière fiable un flux continuel de logiciels à valeur ajoutée. Valeur ajoutée signifie que cela répond à un objectif du client. Il y a des pratiques d’ingénierie, des pratiques managériales et des pratiques de leadership qui se combinent pour permettre aux équipes agiles de réussir. Un avantage clé des équipes agiles est que vous pouvez produire les fonctionnalités à forte valeur ajoutée en premier, et continuer à investir jusqu’à ce que la valeur économique attendu du produit ait été atteinte. Les équipes agiles sont différentes de la plupart des équipes traditionnelles de développement en raison de l’accent mis 1° sur le développement incrémental d’un code toujours potentiellement livrable et 2° les décisions prises pour rendre autonome l’équipe.%%% > %%% > __Dimensionner l’Agile__%%% > %%% > Je crois qu’il y a quatre niveaux à distinguer dans l’adoption de l’Agile. Ce ne sont pas quatre niveaux de maturité. Ce sont des niveaux distincts pour lesquels les capacités d’ingénierie, de management et de leadership s’expriment différemment selon le contexte. Dans la plupart des organisations, le dimensionnement ne sera pas linéaire, il sera mis en œuvre en fonction des besoins du Métier.%%% > %%% > Le  »dimensionnement horizontal » constitue un premier niveau. Il s’agit de la capacité à obtenir des équipes d’offrir un flux continu de logiciels à valeur ajoutée. Lorsque vous commencez à avoir la capacité de propager l’Agile à travers des équipes, vous commencez à avoir la capacité à négocier de nouveaux marchés avec le Métier. Vous pouvez aider le management produit à s’interfacer avec le Métier et les clients d’une nouvelle manière et vous pourrez répondre aux exigences individuelles des clients et aux demandes de changements par rapport au marché.%%% > %%% > Le  »dimensionnement de 1er niveau » apparaît lorsque plusieurs équipes sont coordonnées à travers un projet ou un produit commun. Une fois que vous avez des équipes performantes et fiables, un nouveau niveau de coordination apparaît. Vous n’êtes plus contraint par le respect d’un rythme de développement. De nouvelles possibilités d’exploiter la vitesse et la réactivité inhérentes au développement de produits apparaissent. Profiter de ces nouvelles opportunités exige de passer par des pratiques d’ingénierie, de management et de leadership qui s’expriment d’une nouvelle façon. Par exemple, l’architecture acquière une plus grande importance. Cela rend possible de négocier de nouveaux marchés avec le client. Les projets complexes peuvent être développés de façon plus réactive.%%% > %%% > Le  »dimensionnement de 2ème niveau » apparaît lorsque plusieurs équipes sont coordonnées à travers plusieurs projets et produits. Vous commencez à voir des avantages économiques à réutiliser des fonctionnalités indépendamment des produits. La négociation avec le Métier se déroule au niveau du portefeuille de demandes. Le Métier peut être plus souple dans les investissements produits et projets, et concentrer ses efforts sur d’autres sujets lorsque le bénéfice économique a été maximisé.%%% > %%% > Le  »dimensionnement de 3ème niveau » apparaît lorsque l’Entreprise Agile existe. C’est là que le Métier met à profit la capacité à livrer continuellement des produits à haute valeur ajoutée au-delà des efforts de développement. De nouveaux marchés peuvent être négociés dans les services Clients, Ventes, Marketing, Facturation et autres métiers de l’entreprise. Sont maintenant pris en compte les changements rapides du marché, les préférences des clients et d’autres paramètres de l’environnement pour produire rapidement des produits qui s’adaptent au fur et à mesure de l’apparition des besoins. D’autres fonctions internes sont également touchées. En fait, le dimensionnement de 3ème niveau apparaît même souvent dans les équipes agiles de petite taille. Une fois que vous pouvez bénéficier de (ou avoir à prendre en compte d’apporter des) modifications de telle façon que la valeur soit livrée à votre client au-delà de l’organisation du développement du produit, vous devez penser à ce dimensionnement de 3ème niveau.%%% > %%% > __ »Big Agile » et les niveaux de dimensionnement__%%% > %%% > Dimensionner l’Agile a différentes significations selon le niveau concerné. Quelque soit l’efficacité des équipes, leur niveau d’adoption de l’Agile, les produits, l’organisation, … l’accent doit être mis sur l’atteinte des résultats en fonction du niveau approprié de dimensionnement sachant que la priorité est de maintenir l’effort sur la création de valeur au niveau de l’équipe agile. Vous ne pouvez pas mettre en œuvre une stratégie Agile en partant du haut si vous ne pouvez pas d’abord travailler en mode agile au niveau d’une équipe de petite taille.%%%

Inscrivez-vous au Groupe Bordelais des Utilisateurs de Scrum !

((/dotclear/public/logos/googlegroup.jpg|Google group|L|Google group))Philippe Launay d’++[AGFA|http://www.agfa.com/france/fr/he/index.jsp|fr]++ est le correspondant du Scrum User Group à Bordeaux. Philippe vous invite à rejoindre le groupe SUG Bordeaux et à le faire connaître autour de vous.%%% %%% Vous y trouverez notamment les supports des présentations et le backlog initialisé lors du ++[2ème SUG|http://www.fabrice-aimetti.fr/dotclear/index.php?post/2009/08/11/Scrum-Cafe-a-Bordeaux-le-15-septembre-2009|fr]++.%%% %%% Vous pouvez accepter cette invitation en cliquant sur l’URL suivante : ++[SUG Bordeaux|http://groups.google.fr/group/sug-bordeaux/sub?s=OAWZYQwAAACFX7ZgYQmeBppKb10w7zha&hl=fr|fr]++

Rétrospective Apéro Agile du 21 septembre 19h-22h à l’Oxford Arms

((/dotclear/public/logos/logo-okiwi-court.gif|Okiwi logo court|L|Okiwi logo court))__What went well__%%% %%% – Discussion franche sur les objectifs de l’association : « t’as un projet, t’as besoin d’un coup de main, on peut t’aider mon pote… »%%% – On lance un Dojo XP ? allez on le fait : kata (démonstration), randori (pratique) ou katadori (démo puis pratique) ?%%% – Gros nœud au cerveau sur la contractualisation au forfait classique et sur ce que pourrait être le forfait agile.%%% %%% __What went wrong__%%% %%% – Cette fois on était quatre mais finalement on a fait du 2×2…%%% %%% __Puzzles__%%% %%% – Pourquoi ne pas être venu au ++[2ème SUG bordelais|http://www.fabrice-aimetti.fr/dotclear/index.php?post/2009/08/11/Scrum-Cafe-a-Bordeaux-le-15-septembre-2009|fr]++ ?%%% – J’ai l’impression de découvrir plein de sociétés dans le développement de jeux depuis que je m’intéresse à l’Agile…%%% – Pour ou contre un examen de certification ScrumMaster ?%%% – Zut, j’ai encore oublié de demander ce que signifiait le nom et le logo de l’association…%%% %%% __Lessons (re-)learnt__%%% %%% – On a toujours tort d’avoir raison trop tôt.%%% – Le forfait tend à masquer/anonymiser l’expérience des développeurs. Pourtant l’expérience est un facteur clé de succès.%%% %%% __Appreciations__%%% %%% – Merci à Arthur, Colin et Matthieu (association ++[Okiwi|http://www.okiwi.org/|fr]++).%%% %%% __Essai de logo :__%%% %%% ((/dotclear/public/logos/okiwi-new.gif|Okiwi : essai de logo||Okiwi : essai de logo))

Grande enquête sur l’ergonomie de Dotclear

L’équipe ++[Dotclear|http://fr.dotclear.org/|fr]++ a commencé une grande enquête sur l’ergonomie de son outil. Fin 2008, une équipe « Ergonomie » a été mise en place pour l’améliorer et le rendre plus convivial. Les novices ainsi que les gens qui n’ont pas encore de blog font également partie du panel d’utilisateurs enquêtés.%%% Gautier Barrère, professionnel de l’ergonomie du web, coordonne cette enquête ainsi que les changements qui en découleront. Pour info, Gautier est aujourd’hui responsable « Standards et Assurance qualité Web » au sein du Service ++[eLuxembourg|http://www.eluxembourg.public.lu/|fr]++ (Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative – Luxembourg).%%% %%% Je viens de réaliser la 1ère étape de l’étude en une vingtaine de minutes. Elle consiste à trier des cartes dans des dossiers par simple drag-and-drop. En gros, chaque carte représente une option de l’outil, chaque dossier représente un menu. L’exercice doit être réalisé spontanément (sans chercher à tricher). C’est très interactif et cela change des questionnaires à choix multiples.%%% %%% [((/dotclear/public/./.enquete-dotclear_m.jpg|Enquête ergonomie Dotclear||Enquête ergonomie Dotclear))|/dotclear/public/enquete-dotclear.png]

Commémoration des 10 ans du passage à l’Euro

Tous les pays de la zone euro ont émis le 1er janvier 2009 une pièce commémorative de 2 € pour commémorer le 10ème anniversaire de l’Union économique et monétaire.%%% %%% Le centre de la pièce illustre une silhouette humaine stylisée dont le bras gauche est prolongé par le symbole de l’euro.%%% %%% [((/dotclear/public/./.piece_2euros_commemorative_UEM_2009_s.jpg|Pièce de 2 euros commémorative|C|Pièce de 2 euros commémorative))|/dotclear/public/piece_2euros_commemorative_UEM_2009.gif] %%% Je ne sais pas pour vous mais quand j’ai vu cette pièce, j’ai pensé à la représentation d’un cas d’utilisation (diagramme ++[UML|http://www.uml.org/|en]++).%%% %%% [((/dotclear/public/./.usecase_euro_s.jpg|Cas d’utilisation « Payer en euros »|C|Cas d’utilisation « Payer en euros »))|/dotclear/public/usecase_euro.PNG]

Top 4 des erreurs de recrutement de nouveaux programmeurs

((/dotclear/public/programmation.gif|Programmation|L|Programmation, aoû 2009))J’ai traduit un article intéressant de Alberto Gutierrez sur son Blog : ++[Top 4 mistakes hiring new programmers|http://www.makinggoodsoftware.com/2009/09/16/top-4-mistakes-interviewing-programmers/|en]++%%% %%% > Le facteur humain est l’élément le plus important pour la réussite des projets logiciels, embaucher le mauvais candidat représente l’un des coûts les plus élevés d’un projet. Gardez à l’esprit les quatre erreurs suivantes lors de l’embauche pour vous assurez que vous prenez les bonnes décisions.%%% > %%% > __Erreur 1 : Poser uniquement des questions techniques/non techniques ciblées__%%% > %%% > C’est l’une des erreurs les plus communes que j’ai vues lors des entretiens des candidats, il y a même des entreprises qui se basent sur un test standard à choix multiples pour l’évaluation. Poser uniquement des questions ciblées est totalement inacceptable pour trois raisons :%%% > %%% > 1. Si le candidat ne connaît pas la réponse à une question particulière, __cela ne veut rien dire__, peut-être qu’il a oublié la réponse, peut-être qu’il n’a jamais travaillé dans ce domaine particulier…%%% > %%% > 2. La plupart de ces questions sont généralement traitées sur Internet par les programmeurs tous les jours, et c’est parfait comme ça, pourquoi voulez-vous que votre candidat les mémorise ?%%% > %%% > 3. Savoir répondre à des questions ciblées ne démontrent pas du tout que le candidat est capable de lire, concevoir et écrire du code, et c’est pourtant le but de l’entretien.%%% > %%% > J’ai entendu plusieurs fois des gens faire valoir que des tests c’est bien car ils contribuent à rendre le processus de sélection objectif et facile, mais ce serait comme chercher une femme ou un mari à l’aide de tests parce que c’est objectif et facile.%%% > %%% > __Erreur 2 : Croire que le candidat est toujours en train de raconter la vérité__%%% > %%% > Il est fréquent pour des personnes qui débutent dans la conduite d’entretien de croire à tout ce que dit le candidat, __gardez à l’esprit qu’il y a des gens qui sont très bons en entretien et qui savent comment donner bonne impression__, essayez toujours d’obtenir des candidats qu’ils détaillent leur expérience et les projets sur lesquels ils prétendent avoir développé et amenez les à parler en des termes précis de leurs choix plutôt que de les laissez parler de manière générale sur des sujets généraux.%%% > %%% > __Erreur 3 : Recruter un programmeur juste parce que le processus de sélection est terminé__%%% > %%% > Vous devez pourvoir deux postes et le temps alloué au processus de sélection est terminé. Si aucun des candidats ne vous a pleinement convaincu, n’embauchez personne, __il vaut mieux avoir un poste toujours vacant que d’embaucher la mauvaise personne__.%%% > %%% > __Erreur 4 : Ne pas demander au candidat d’écrire un peu de code__%%% > %%% > Vous embauchez quelqu’un pour coder, ne l’oubliez pas, vous ne l’embauchez pas parce que c’est un orateur convaincant, ou parce qu’il a un doctorat, ne le/la laissez pas s’en aller sans tester ses compétences réelles en matière de codage. Lisez ++[cet article|http://www.makinggoodsoftware.com/2009/07/16/3-tips-to-know-how-good-is-the-candidate-you-are-interviewing/|en]++ pour avoir quelques idées sur la façon de vérifier les compétences de codage du candidat.%%%

Rétrospective Scrum Café Bordeaux du 15 septembre 2009

[((/dotclear/public/./.French_SUG_Bordeaux_s.jpg|Logo French Scrum Bordeaux||Logo French Scrum Bordeaux))|/dotclear/public/French_SUG_Bordeaux.jpg] !!What went well%%% – Le ++[premier SUG|http://www.fabrice-aimetti.fr/dotclear/index.php?post/2009/06/11/Retrospective-Scrum-Cafe-Bordeaux|fr]++ avait un peu débordé. Cette fois, Philippe a avalé un chronomètre et a rythmé l’ordre du jour : un vrai ScrumMaster en action !!!%%% – La liste des objectifs du SUG bordelais a itéré sur la base du backlog de user stories que j’avais préalablement proposée… on s’est tous un peu lâché et la priorisation a suivi grâce à notre maître de cérémonie.%%% – Le prochain SUG aura lieu pendant l’Agile Tour : bonne occasion de faire un peu de buzz.%%% – Ça m’a fait plaisir de revoir d’anciens collègues d’++[Ausy Bordeaux|http://www.ausy.fr/index.php?content=cat&cat_id=124|fr]++ :)%%% !!What went wrong%%% – Bouchon sur la rocade bordelaise : il manquait du monde…%%% !!Puzzles%%% – Où étaient les XP men ? La verve de Fabien et Jean-Baptiste m’a manqué 😉 Heureusement, Julie était là pour les représenter… %%% – Frédéric a proposé une user story « Mise en place dans un projet d’intégration » : s’agit-il des stories techniques ?%%% – Qui pourra/voudra faire un retour d’expérience ratée de l’utilisation de Scrum dans un projet ? s’il a malgré tout survécu au projet, survivra-t-il à la présentation de ce retour d’expérience ?%%% – Où peut-on trouver des jeux de cartes anonymisées (planning poker) ? ++[Tekool|http://www.tekool.net/blog/2009/07/21/printable-agile-planning-poker/|en]++ propose des cartes imprimables (vu sur le ++[blog de Claude Aubry|http://www.aubryconseil.com/post/Jeu-de-cartes-pour-estimer-les-stories|fr]++)%%% !!Lessons (re-)learnt%%% – Finalement, ce sont les collaborateurs Agfa et Capgemini qui se sont répartis les user stories en haut du backlog. Pas facile de quitter son rôle de ++[poulet|http://www.fabrice-aimetti.fr/dotclear/index.php?post/2009/02/03/Difference-between-involvement-and-commitment|en]++… Mais comme l’a dit ++[Henrik Kniberg|http://blog.crisp.se/henrikkniberg/|en]++, si vous devez commencer par quelque chose, commencez par les rétrospectives !%%% !!Appreciations%%% [((/dotclear/public/./.agile_tour_2009_bordeaux_t.jpg|Agile Tour 2009|L|Agile Tour 2009, juin 2009))|/dotclear/public/agile_tour_2009_bordeaux.jpg]- Merci à Philippe Launay (++[Agfa Healthcare|http://www.agfa.com/france/fr/he/index.jsp|fr]++), l’animateur%%% – Merci à ++[Capgemini Ouest|http://www.capgemini.com/|en]++, l’organisateur%%% – Merci aux organisateurs de l’++[Agile Tour 2009 à Bordeaux|http://www.agiletour.org/fr/node/14|fr]++ (le 29 octobre !)%%% – Merci à Jean-François, Olivier, Frédéric, Julie, Alexandre, Christophe, Nicolas, Romain, Philippe, Thierry, …%%% %%% __Quelques essais de logos :__%%% ///html

///