Rétrospective « L’agilité… avant le projet » par Laurent Bossavit

[((/dotclear/public/photos/.LaurentBossavit_t.jpg|Laurent Bossavit|L|Laurent Bossavit))|/dotclear/public/photos/LaurentBossavit.jpg] !!What went well%%% – Une quarantaine de personnes présentes…%%% – Analogies intéressantes avec le billard : « break shot » (on fait un maximum au départ), « called shot » (on annonce ce qu’on va faire), …%%% – Contenu de la charte de projet : mission, objectifs, périmètre, ressources, décideurs%%% – Format de la charte de projet : aucune importance mais une page maxi !%%% – Démarche présentée : 1°explorer, 2°focaliser, 3°formaliser, 4°contractualiser%%% – Le mythe de la technologie parfaite : différence entre exigence et contrainte = différence entre objectif et solution%%% – Présentation très intéressante de l’utilisation du diagramme de contexte, notamment pour s’assurer que la liste des user stories est exhaustive%%% – Références intéressantes : ++[« Charters and Chartering : Immunization against foreseeable project failure|en]++ de III, ++[« Are Your Lights On? »|http://www.geraldmweinberg.com/Site/AYLO.html|en]++de Jerry Weinberg, ++[Mastering the Requirements Process|http://www.systemsguild.com/GuildSite/Robs/RMPBookPage.html|en]++ de Suzanne et James Robertson, ++[Essential Systems Analysis|http://www.amazon.com/Essential-Systems-Analysis-Stephen-McMenamin/dp/0132879050|en]++ de Stephen M. McMenamin et John F. Palmer%%% – ++[Conférence Agile France 2010|http://conf.agile-france.org/|fr]++ les 31 mai et 1er juin à Paris%%% – Ça faisait un moment que j’avais envie de partager avec Jean-Baptiste sur le Japon et le Whisky, c’est finalement ce qu’on a fait au resto juste après, c’est cool !%%% !!What went wrong%%% – C’est déjà fini ! faudrait réinviter Laurent pour zoomer sur des points précis… peut être même des études de cas…%%% – Michael s’est souvenu que je l’avais reçu en entretien de recrutement (lorsque j’étais en train de passer commercial dans une précédente boîte) et m’a rappelé l’épisode : j’ai ravalé ma fierté et j’ai longé le mur… le monde est petit, tout petit…%%% !!Puzzles%%% – Comment distinguer les bons des moins bons ?%%% – Je crois que Laurent a oublié de dire un mot sur les MMFs…%%% – Au départ, le concept de charte de projet m’a rappelé celui de la note de lancement mais la ressemblance est trompeuse… je suis quand même étonné de ne pas avoir vu un chapitre « Risques du projet »%%% – On va faire développer du code par les indiens parce qu’on désespère de le faire marcher chez nous !?%%% !!Lessons (re-)learnt%%% – Un exemple d’énoncé de mission clair et concis : le discours « Man on the moon » du Président John F. Kennedy le 25 mai 1961 : « First, I believe that this nation should commit itself to achieving the goal, before this decade is out, of landing a man on the moon and returning him safely to the earth. »%%% – Définition d’un problème par ++[Jerry Weinberg|http://www.geraldmweinberg.com/|en]++ : « la différence entre une réalité perçue et une réalité souhaitée »%%% – L’utilisateur n’est pas une bonne représentation des acteurs, c’est une pure abstraction (utiliser les persona qui permettent de personnaliser l’interaction entre les utilisateurs et le système = « user experience »)%%% – Encourager le développeur à passer une journée avec l’acteur concerné pour prendre en compte le contexte d’utilisation et être au plus près de ses préoccupations (c’est le concept de « Vis ma vie »)%%% – Vous n’avez pas d’influence sur la survenue d’un événement métier%%% – Le décideur est une ressource qui a un impact sur le projet : celui qui décide que le travail réalisé convient ou ne convient pas n’est pas forcément celui qui décide de continuer ou d’arrêter le projet%%% – La productivité est une considération secondaire (vision « flux »). Un projet n’a de valeur que par l’atteinte d’objectifs préétablis (vision « stock »)%%% – Lancez un projet qui n’a pas lieu d’être et il retombera dans un grand flop quelle que soit la méthode employée ! Est-ce que vous préférez travailler sur des projets qui réussissent ? Aïe ! Laurent tape là où ça fait mal :)%%% – Méthode = quelque chose que l’on peut dérouler de manière rigoureuse et systématique (donc différent de Scrum et XP)%%% !!Appreciations%%% – Merci à Laurent Bossavit, l’intervenant eXtrêmement Prolifique%%% – Merci aux organisateurs ++[Bordeaux JUG|http://www.bordeauxjug.org/|fr]++, ++[Okiwi|http://www.okiwi.org/wiki/index.php?title=Accueil|fr]++ et au sponsor ++[SII|http://www.sii.fr/|fr]++%%% – Merci à l’++[ENSEIRB|http://www.enseirb.fr/|fr]++ pour nous avoir accueilli dans ses locaux%%% – Merci à Colin, Michael, Jean-Baptiste, Julie, Stéphane, Arthur, Zala, Xavier, Pascal, Fabrice, Christophe, …%%% !!Feedbacks%%% – ++[« Compte rendu : la Charte de Projet »|http://www.michaelborde.fr/2010/01/compte-rendu-la-charte-de-projet.html|fr]++ de Michael Borde%%% – ++[« Charte de projet : slides en ligne »|http://bordeauxjug.googlegroups.com/web/CharteProjet.pdf|fr]++ de Bordeaux JUG%%%

Une réflexion au sujet de « Rétrospective « L’agilité… avant le projet » par Laurent Bossavit »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *