Adaptez votre style de coaching agile

((/dotclear/public/photos/.rachel-davies_sq.jpg|Rachel Davies|L|Rachel Davies))J’ai traduit l’article de Rachel Davies : ++[« Adapting Your Agile Coaching Style »|http://agilecoach.typepad.com/agile-coaching/2010/10/agile-coaching-zone.html|en]++.%%% %%% > Une des questions que nous examinons dans ma formation ++[« Agile Coaching Skills »|http://skillsmatter.com/course/agile-scrum/agile-coaching-skills|en]++ est quand adapter votre style de coaching. Ci-dessous, j’ai dessiné une flèche allant de __Directif__ à __Non Directif__ pour représenter un aspect important des styles de coaching. J’explique que le style de coaching que vous adoptez dépend de l’expérience des membres de l’équipe (flèche du haut) et de votre propre expérience (flèche du bas).%%% > %%% > [((/dotclear/public/traductions/.coaching-style_m.jpg|Style de coaching||Style de coaching))|/dotclear/public/traductions/coaching-style.png]%%% > %%% > Une approche très directive serait celle où vous dites fermement aux gens de suivre un ensemble spécifique de pratiques agiles, comme dans la présentation ++[« Shock Therapy »|http://scrum.jeffsutherland.com/2008/09/shock-therapy-bootstrapping.html|en]++ popularisée par Jeff Sutherland. Il n’y a pas de choix à faire par l’équipe, elle dépend entièrement de l’expertise du coach agile pour déterminer une approche adaptée à sa situation. La raison pour laquelle les membres de l’équipe sont prêts à faire cela, c’est qu’ils reconnaissent qu’ils sont nouveaux en agile et qu’ils n’ont pas les compétences pour décider ce qui est le plus approprié. Le coach agile agit comme leur guide et leur mentor pour leur permettre d’entrer dans le nouveau monde du développement logiciel agile. Beaucoup de coachs considèrent ce style de coaching directif plus comme du consulting ou de la formation que du coaching.%%% > %%% > Une approche totalement non-directive serait le cas où un coach s’appuie uniquement sur des questions qui poussent l’équipe à réfléchir, à partager ses observations et l’aider à identifier d’autres moyens de travailler. En théorie, ce coach ne doit pas avoir une expertise en matière d’application de pratiques agiles, il laisse à l’équipe le choix de l’endroit où aller. Cette approche fonctionne dans des situations où l’équipe a développé une connaissance suffisante des pratiques agiles de base pour les appliquer. Toutefois, l’équipe a encore du mal à surmonter les blocages mentaux sur ce qui est permis au sein de son organisation et à voir comment elle pourrait s’améliorer. Les questions du coach aident cette équipe à traverser les obstacles sur leur chemin et à lui révéler les choix qui s’offrent à elle. Une équipe qui débute en agile, et qui se bat encore avec le fait d’acquérir des compétences de base, peut trouver ce style de coaching frustrant parce que les gens veulent des réponses définitives lorsqu’ils apprennent et ils n’ont pas encore confiance pour les expérimenter.%%% > %%% > En tant que coachs agiles, nous travaillons avec des équipes qui ont une variété d’expériences et nous avons donc besoin de nous rappeler d’adapter notre style de coaching en conséquence. Certaines équipes sont au début de leur voyage agile, d’autres sont déjà à mi-chemin sur la route de l’agile, les équipes peuvent également contenir un mélange de membres nouveaux et expérimentés. Nous devons savoir reconnaître où en est l’équipe et adapter notre style de coaching pour répondre aux besoins de l’équipe. Ainsi, lorsque l’équipe est nouvelle, nous devons être prêts à agir en tant que professeur. Au fur et à mesure que l’équipe gagne en confiance, nous devons reconnaître le moment où il est temps de prendre du recul et à l’aider à construire un sentiment d’autonomie, permettant à ses membres de choisir où aller plutôt que de fournir toutes les réponses. Pour emmener l’équipe dans ce voyage, il est utile d’avoir une certaine expérience de l’application de l’agile sur laquelle s’appuyer pour soutenir l’équipe avec des conseils de style directif quand elle est coincée.%%% > %%% > Rappelez-vous aussi que le voyage d’une équipe agile n’est généralement pas une ligne toute droite où chacun, au début, prendrait sur son dos de nouvelles pratiques agiles et perfectionnerait ensuite simplement leur application en marchant. La route que la plupart des équipes prennent a de nombreux tours et détours. Selon le terrain que l’équipe va rencontrer, il peut être approprié d’apprendre de nouvelles pratiques et laisser tomber ou désapprendre les vieilles habitudes en cours de route. En tant que coach agile, nous avons besoin de voir à quel moment intervenir en orientant l’équipe dans la bonne direction pour l’aider à apprendre de nouvelles compétences et quand prendre du recul dans un style non-directif. Soyez prêt à passer de l’un à l’autre de ces styles tout au long du temps que vous passerez avec l’équipe.%%% —- ((/dotclear/public/traductions/Kanban-sign-icon.png|Kanban sign|L|Kanban sign))Retrouvez l’intégralité de mes traductions sur le wiki ++[Traductions Agiles|http://www.fabrice-aimetti.fr/dokuwiki/doku.php/traduction:start|fr]++.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *