Comment choisir le projet pilote idéal ?

((/dotclear/public/./.Mike_Cohn_sq.jpg|Mike Cohn|L|Mike Cohn))((/dotclear/public/logos/.mountain_goat_software_logo_sq.jpg|Mountain Goat Software|R|Mountain Goat Software))J’ai traduit ce célèbre billet de __Mike Cohn__ : ++[« Four Attributes Of The Ideal Pilot Project »|http://blog.mountaingoatsoftware.com/four-attributes-of-the-ideal-pilot-project]++, je devrais plutôt dire célèbre schéma que j’ai d’ailleurs revu dans la présentation de Romain Couturier (++[innovation gamer|http://www.fabrice-aimetti.fr/dotclear/index.php?post/2011/03/31/Retrospective-Master-Class-Innovation-Games-du-29-au-30-mars-2011]++) : ++[« Transition agile & Accompagnement au changement »|http://www.slideshare.net/calton13/transition-agile-accompagnement-au-changement]++.%%% > Choisir le bon projet pilote peut se révéler difficile. Jeff Honious, vice-président responsable de l’innovation chez Reed Elsevier, a mené la transition à Scrum de son entreprise. Son collègue Jonathan Clark et lui ++[ont retracé leur combat|http://ieeexplore.ieee.org/xpl/freeabs_all.jsp?reload=true&tp=&arnumber=1667581&isnumber=34909|en]++ pour sélectionner le bon projet pilote.%%% > %%% >  »Trouver le bon projet a été la tâche la plus difficile et critique. Nous avions besoin d’un projet significatif que les gens ne rejetteraient pas comme étant un cas particulier, déjà nous ne voulions pas d’un projet visant à répondre à tous les défis possibles, trop de choses dépendaient de son succès. »%%% > %%% > Tous les projets ne font pas forcément l’affaire pour être le premier. Le projet pilote idéal se situe, comme l’indique la figure ci-dessous, à la rencontre de la bonne taille de projet, la bonne durée du projet, la bonne importance du projet et l’engagement du sponsor côté métier. Vous constaterez peut-être qu’il est impossible d’identifier le projet pilote « parfait ». Effectivement. Prenez en compte les projets que vous avez et faites les bons compromis entre les quatre facteurs présentés dans la figure ci-dessous. Il est de loin préférable de choisir un projet sur le point de démarrer et de vous lancer que de tout reporter de six mois ou plus en attendant que le projet pilote idéal se présente de lui-même.%%% > %%% > [((/dotclear/public/traductions/.pickproject-fr_m.jpg|Choisissez le bon projet||Choisissez le bon projet))|/dotclear/public/traductions/pickproject-fr.jpg]%%% > %%% > __Durée :__%%% > Si vous sélectionnez un projet qui est trop court, les sceptiques diront que Scrum ne fonctionne que sur des projets courts. Dans le même temps, si vous sélectionnez un projet qui est trop long, vous risquez de ne pas pouvoir déclarer le succès du projet avant qu’il ne soit terminé. De nombreux projets gérés de façon traditionnelle prétendent être sur la bonne piste avec un calendrier de 9 à 12 mois, mais sont finalement hors budget et hors délai… un projet Scrum proclamant la même chose ne sera donc pas très convaincant.%%% > Ce que je trouve préférable, c’est de choisir un projet dont la durée est à la moitié de ce qu’il est coutume de faire dans l’organisation. Idéalement, cela se situe souvent autour de trois ou quatre mois. Cela laisse ainsi beaucoup de temps à une équipe pour commencer à obtenir de bons résultats lors des sprints, à y prendre plaisir et à voir les avantages que cela apporte pour eux et pour le produit. Un projet de trois ou quatre mois est habituellement suffisant pour déclarer que Scrum mènera à un succès similaire sur des projets plus longs.%%% > %%% > __Taille :__%%% > Sélectionnez un projet qui peut être démarré avec une équipe dont les membres sont tous situés au même endroit, si possible. Commencez avec une seule équipe, même si le projet pilote devra s’agrandir pour inclure plus d’équipes. Essayez de trouver un projet pilote qui ne mettra pas en jeu plus de cinq ou six équipes, même si ces projets sont monnaie courante dans votre organisation. Non seulement vous aurez les yeux plus gros que le ventre en essayant tout de suite de coordonner les travaux entre les équipes Scrum, mais en plus vous n’aurez probablement pas le temps de passer d’une à cinq équipes sur un projet qui devra être terminé en trois ou quatre mois.%%% > %%% > __Importance :__%%% > Il peut être tentant de choisir un projet pas vraiment important et présentant un faible risque. Si les choses vont mal, vous n’aurez pas perdu grand-chose. Et les gens ne remarqueront peut-être même pas l’échec d’un projet de faible importance. Ne cédez pas à cette tentation. Choisissez plutôt un projet important. Un projet peu important n’attirera pas suffisamment l’attention du reste de l’organisation. En outre, certaines des choses nécessaires à la transition d’une équipe Scrum sont difficiles ; si le projet n’est pas important, les gens ne feront pas tout ce que l’on exige d’eux. Jim Highsmith, l’un des premiers agilistes, inventeur du processus Adaptive Software Development, a donné des conseils à ce sujet dans son livre ++[Agile Software Development Ecosystems|http://www.amazon.com/dp/0201760436/ref=cm_sw_su_dp|en]++.%%% > %%% >  »Ne commencez pas avec un premier « projet d’apprentissage » ayant une importance marginale. Démarrez sur un projet qui soit absolument essentiel pour votre entreprise, sinon cela se révélèra trop dur de mettre en œuvre toutes les choses difficiles exigées par Scrum. »%%% > %%% > __Engagement d’un sponsor métier :__%%% > L’adoption de Scrum nécessite des changements du côté métier de l’équation du développement d’un produit, pas uniquement du côté technique. Disposer de quelqu’un du métier qui a le temps et l’envie de travailler avec l’équipe est essentiel. Un sponsor métier engagé peut aider l’équipe si elle en a besoin pour secouer les individus et départements ancrés dans les processus métiers. En plus il n’y a pas plus utile pour promouvoir la réussite du projet qu’un sponsor métier qui a obtenu ce qu’il avait demandé. Un sponsor métier racontant à un autre que, récemment, un projet s’est mis à Scrum et a livré davantage de valeur que n’importe quel projet antérieur fera des merveilles pour que d’autres sponsors demandent à leurs propres équipes d’également essayer la nouvelle approche.%%% > %%% > __Pour finir, les gens :__%%% > Je n’oublie pas l’importance des personnes impliquées dans la réussite d’un projet pilote. Les personnes impliquées sont, bien sûr, le facteur le plus important dans la réussite de tout projet. Les conseils fournis dans ce billet supposent que vous avez déjà choisi la bonne équipe et que vous cherchez maintenant à les positionner sur le meilleur projet pilote. Des conseils supplémentaires sur la façon de choisir les personnes qui formeront des équipes pilotes sont donnés dans le paragraphe « Sélectionnez une Equipe Pilote » du chapitre « 5. Vos Premiers Projets » de mon livre ++[« Succeeding with Agile »|http://www.mountaingoatsoftware.com/books/7–succeeding-with-agile]++.%%% —- ((/dotclear/public/traductions/Kanban-sign-icon.png|Kanban sign|L|Kanban sign))Retrouvez l’intégralité de mes traductions sur le wiki ++[Traductions Agiles|http://www.fabrice-aimetti.fr/dokuwiki/doku.php/traduction:start|fr]++.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *