Agile Grenoble le 24 novembre 2011

Je représenterai également ma société Sopra Group lors de l’Agile Grenoble du 24 novembre qui se tiendra au World Trade Center. Je remercie plus particulièrement Eric Renaud, manager à la Direction de l’Offre chez Sopra, qui finance ma journée… et le Comité d’organisation de l’Agile Grenoble (ou le Club Agile Rhône Alpes) qui ont proposé de me défrayer… sans quoi ma participation à l’évènement n’était pas possible (je suis fauché !)… je sais que cela reste exceptionnel, donc un énorme M-E-R-C-I et plus particulièrement à mes contacts Cyril Megard et Super Mario 😀

J’y animerai la conférence Agile Portfolio – Gestion de portefeuille agile :

PS : je prépare un Tshirt pour Grenoble, ça va être pire que Rouen et Rennes… suspense !
En réponse à dibus (lire commentaire) :

Rétrospective de l’Agile Tour Bordeaux 2011

What went well

  • La journée a commencé à 7h40 pour aménager la salle du Sky Castle Game. Avec mes amis Antoine Vernois et Philippe Launay, nous avons pu encadré trois équipes de Compagnons Agiles hyper-motivés. Special thanks à Thomas Orlowski, étudiant de l’Exia.Cesi, qui a joué le Maître du Temps et tiré toutes les cartes (mal)chances… pas toujours simple 🙂
  • J’ai ensuite assisté à la session de Gilbert Liégeois « Comment (ne pas) garantir les effets durables du Lean ». Gilbert nous a présenté les antipatterns du déploiement lean au sein des entreprises… si j’ai bien tout compris, Gilbert travaille à l’Institut Lean France et est chargé de déployer par tous les moyens (légaux) la pensée Lean dans les entreprises françaises.
  • J’ai continué avec la session de Markku Kutvonen « Transformer une start-up en organisation agile ». Markku travaille chez F-Secure Bordeaux et ce qu’il a décrit semble tout bonnement incroyable.
  • J’ai ensuite assisté à la session de Claude Aubry « Agilité à grande échelle », qui citait notamment en exemple Sarenza.com qui en est à 10 mois d’utilisation de l’agilité à grande échelle. Claude accompagne Sarenza depuis sa décision de devenir une organisation agile… c’est passionnant et c’est français !
  • J’ai terminé avec la session de David Brocard « Trouver des fournisseurs agiles », autrement dit c’est quoi un appel d’offres agile ? ça fait un moment que je suis David et je peux vous dire que sa démarche est très intéressante… les pieds dans la poussière, la tête dans les nuages. J’estime qu’il a rempli son contrat en nous fournissant des pistes intéressantes… et utilisées avec ses propres clients.

What went wrong

  • Avec un coup de gong toules les 30 secondes pendant le Sky Castle Game, je pense qu’on a un peu pourri la session « Kata-Marrant » qui se passait juste à côté : mille excuses à Emmanuel Gaillot et Jonathan Perret.
  • J’ai raté le Mot de bienvenue… la tête dans les Duplo.
  • Je commence à en avoir marre de passer systématiquement à côté des sessions de Thierry Cros et Alexis Monville. Va falloir que je fasse quelque chose :((

Puzzles

  • Hé-ROI-sme ?
  • Valise « Agile smartbox » ?
  • Ajouter un mur de feedbacks pour l’évènement ?
  • Des heures de silence définies par les équipes pour éviter d’être interrompues ?
  • Je dois une bouteille de vin à Mickaël Ruellan qui a sauvé, grâce à son Mac, la présentation de Gilbert Liégeois. #todo #done

Lessons (re-)learnt

  • « L’administration n’a pas de clients mais des usagers… et vous savez quand vous êtes usés. » – Gilbert L.
  • « Lean ne veut pas dire maigre ou svelte… l’idée de départ c’est plutôt un athlète préparé physiquement et mentalement pour la compétition à laquelle il va être engagé. » – Gilbert L.
  • « Les gaspillages ne sont que des symptômes des problèmes qui les causent. » – Gilbert L.
  • « Qu’est-ce-qu’un problème au sens Lean ? un écart entre une situation vécue et une situation voulue. » – Gilbert L.
  • « Chercher un coupable n’est jamais une solution… c’est un gaspillage ! » – Gilbert L.
  • « Il n’y a pas de Kaizen sans standardisation. » – Taiichi Ohno
  • « Nous sommes dans des temples grecs avec des tas de piliers qui se font concurrence au sein de l’entreprise (vision verticale) ; privilégiez une vision horizontale d’un flux dirigé vers le client. » – Gilbert L.
  • « Mal français : celui qui sait, il fait, et celui qui ne sait pas, il enseigne. » – Gilbert L.
  • « La difficulté n’est jamais d’entamer un parcours Lean mais de le continuer. » – Gilbert L.
  • « Ne passez pas une journée sans avoir fait un pas en avant ! » – Gilbert L.
  • « Sélectionnez et embauchez des agents du changement. Vous ne pourrez pas tout faire tout seul. » – M. Kutvonen
  • « Soyez tenace mais gentil : une organisation brisée doit changer mais pas à n’importe quel prix et à n’importe quel rythme. » – M. Kutvonen
  • « Dressez vos antennes et préparez-vous à changer les plans. » – M. Kutvonen
  • « Les chefs de projet gèrent le risque global dans le contexte du projet. » – M. Kutvonen
  • « Pour certaines personnes, s’adapter aux changements peut vraiment être très douloureux. » – M. Kutvonen
  • « (Ré-)enchanter les clients » – Claude Aubry « … et les développeurs » – Thierry Cros
  • « Exiger la certification c’est plus qu’un piège, c’est un drame car des prestataires non certifiés ne sont pas sélectionnés. » – David Brocard
  • « Trouver un partenaire : une véritable collaboration ne s’impose pas ! pas de relation de force ! » – D. Brocard
  • « Micro-forfait à l’itération : rythme insoutenable garanti… la vérité est ailleurs… » – D. Brocard
  • « L’Agilité nous invite à réinventer la relation de sous-traitance. » – D. Brocard
  • « Le contrat n’est qu’un outil pour établir progressivement la confiance… la finalité c’est de pouvoir oublier le contrat. » – D. Brocard

Appreciations

  • Merci au comité d’organisation : Julie Chozenon, Mickaël Ruellan, Guillaume Vincent, Michael Borde et Jean-Baptiste Dusseaut. Merci aux personnes qui ont donné un coup de main pendant l’évènement : Aurélie, Bastien, Frédéric, Brice … et tous les autres.
  • Merci aux partenaires (notamment à l’ENSEIRB-MATMECA qui nous recevait dans ses locaux, à l’association bordelaise Okiwi et au Club Lean Aquitaine) ainsi qu’aux sponsors.
  • Merci aux orateurs et aux participants.
  • Last but not least, merci aux deux gars de la Marine – Laurent et Ivan – avec qui j’ai passé une excellente soirée dans la continuité de l’Agile Tour.
  • A l’année prochaine !
  • PS : rendez-vous dimanche matin 10 heures pour la victoire française !

Links

Pictures

Feedback

Rétrospective de l’Agile Tour Toulouse 2011

What went well

  • Ça démarre sur les chapeaux de roue avec la keynote d’Alexandre Boutin (@agilex) sur « Des jeux pour apprendre ». Énorme comme d’habitude… la keynote, pas Alex… Ça y est il assume complètement sa double personnalité avec la célèbre super mascotte moustachue des jeux vidéos qu’il a mis en mouvement sur un slide parcours. Problème : maintenant à chaque fois que je vois Alex, je salive… réflexe pavlovien dû au fait qu’il distribue de célèbres barres chocolatées… symptômes d’addiction au jeu et au chocolat.
  • Je continue avec la présentation « Agilité dans les grandes entreprises : transition ou rupture ? » par Laurent Meurisse (@laurentmeurisse), qui nous a fait de nombreux et intéressants retours terrains de démarches de transition vers l’Agilité dans les entreprises. Une présentation très soignée sous forme de BD… assez bluffant ! J’aime bien son idée de ruptures positives par cycle à tous les niveaux de l’organisation.
  • Je termine la matinée avec « Histoire d’une transformation agile » par Laurent Carbonnaux (@lcarbonnaux) et Lionel Molas : nombreux projets pilotes dans les télécoms, équipes de moins de 10 personnes, multi-sites, projets entre 3 et 8 mois, technologie embarquée, multi-composants, 3 coachs pour 70 personnes ! manifestement un extraordinaire terrain d’essais/erreurs/succès (feature teams, train model, …).
  • Le Sky Castle Game co-animé avec Philippe Launay (@PhilAgile) et Antoine Vernois (@avernois) s’est bien passé, on s’est bien adapté à la configuration de la salle. Le jeu est officiellement né !

What went wrong

  • Temps pluvieux… Linux boote pas… Plus de café… 
  • Pas eu le temps de discuter avec Claude… 
  • Pas vu la conf. de clôture avec Patrice Lagisquet.

Puzzles

  • Mais que tu es grand Arnaud Benistant (Ça Scrum !, @cascrum)… super content de t’avoir enfin serré la paluche !
  • Ça y est, je me suis enfin démasqué auprès de Laurent Carbonnaux, avec qui j’ai traduit Lean Primer
  • @PhilAgile : « It’s good to be the king » par Mel Brooks.
  • La Maître du Temps peut-il me rappeler son prénom ? je l’ai oublié ;(

Lessons (re-)learnt

  • « La posture que vous adoptez dans un jeu peut donner des indications sur votre posture dans le travail. » – Alex B.
  • « Ma formation c’est comme des bulles de savon, c’est jolie mais ça ne dure pas longtemps ! » – Alex B.
  • « Ancrez la persistance du savoir par le jeu. » – Alex B.
  • « On a dû oublié quelque chose dans notre évolution, je ne sais pas quoi, mais on joue depuis l’enfance, assumez ce terme. » – Alex B.
  • « Nous sommes l’espèce la plus dominante sur la Terre parce que nous sommes la plus joueuse, la plus compétitive. » – Alex B. (& Dr Stuart Brown)
  • « Dans la nature il y a des positions de jeu, des codes de jeu, nous les avons dissimulé, nous devons les retrouver. » – Alex B.
  • « Cadre – Objectifs – Problème – Inventer – Expérimenter »– Alex B.
  • « Pourquoi l’Agilité ? posez-vous la question ! » – Laurent M.
  • « Les développeurs doivent faire partie du métier de l’entreprise, développer une story de bout en bout ! » – Laurent M.
  • « Le développement et la production doivent être rapprochés. » – Laurent M.
  • « Le projet n’est plus un projet, c’est un produit, les devs ne sont plus rattachés à la DSI mais aux Directions Métiers, c’est E-NOR-ME ! » – Laurent M.
  • « La démo permet de recentrer les objectifs de tout le monde. » – Laurent C.
  • « Évitez une équipe scrum d’architectes… trop papier… trop tour d’ivoire… préconisations sans essayer… privilégier la communauté d’architectes avec 1 architecte / équipe. » – Laurent  C.
  • « Le meilleur moyen d’augmenter la productivité de quelqu’un, c’est de se mettre à côté de lui et de regarder comment il travaille. » – Laurent C. (& Craig Larman)
  • « La distance crée le besoin de métriques. » – Laurent M.
  • « Évitez de gérer les obstacles, traitez-les ! » – Lionel M.
  • « Mettez-vous au service de l’équipe, premier acte d’amélioration de la productivité de l’équipe. » – Lionel M.

Appreciations

  • Merci aux organisateurs de la SigmaT, du beau boulot.
  • Merci à Diagora, magnifiques locaux.
  • Merci aux sponsors, orateurs et participants.
  • Merci à la Sky Castle (dream) Team qui a bien satisfait son Roi !
  • Supers discussions avec Guillaume et Philippe sur le chemin du retour 😀
  • A l’année prochaine !

Links

Pictures

  
Feedback

JBRAINS.CA

Ce soir, l’association bordelaise Okiwi recevait J.B. Rainsberger dans le cadre de son apéro qui se tient tous les 3ème lundi du mois. Joe (pour les intimes) parlent extrêmement bien le français, je ne comprends toujours pas pourquoi il m’a demandé de traduire cinq de ses articles en préparation de l’évènement Agile Grenoble du 24 novembre… avec un peu de chance il corrigera mes erreurs de traduction 😀
Bon, ça a été très riche… comme la nourriture de l’Oxford Arms. On a parlé d’un peu de tout, de l’histoire du développement logiciel, de sa vie remplie de formations et de conférences (jetez un coup d’oeil à son agenda),  de sa vision du monde de l’entreprise, … j’ai noté les points suivants :
  • Joe a mangé du JUnit tout petit : à ce jour, 2752 questions traitées dans le cadre du groupe JUnit !
  • Du coup, publication en 2004 du livre JUnit Recipes.
  • Merci à Don Wells, fondateur du site Extreme Programming: A Gentle Introduction.
  • Merci à Ward Cunnhingham, créateur du concept du wiki et première implémentation en 1995.
  • Questions de Joe : 
    • TDD oui… mais jamais vu  pour les jeux ou la recherche fondée sur des algorithmes numériques ?
    • Le développement logiciel, seul domaine à balayer tous les 10 ans les méthodes employées jusque là ?
  • Devise de Joe : « Célébrer les succès, tolérer les échecs ».

Du coup, j’en ai profité pour initialiser l’édition française de sa page Wikipédia.


Photo souvenir (fallait être là !) :

Agile Games France 2012 : appel à bénévolat

Pour ceux qui ne l’ont pas lu, jetez-vous sur le billet d’Alexandre Boutin et joignez-vous à l’aventure !

Conférence Agile Game en France ?

Jeudi dernier j’ai eu le plaisir de participer à Agile Rouen. Ceux qui me suivent sur Twitter (@agilex) ont pu lire que cette manifestation, organisée par un petit groupe d’agilistes locaux a été une grande réussite et je la recommande à tous les orateurs… [Lire la suite]

Et hop, un petit clin d’oeil pour aider à lancer la machine 😀

Rétrospective de l’Agile Tour Rouen 2011


What went well

  • « Introduction à l’Agilité » par Dimitri Baeli qui en a profité pour rappeler les 4 valeurs du Manifeste Agile. Ne dites pas « encore ! », il y en a qui ne l’ont pas lu, même en sachant qu’il existe… et d’autres qui n’ont peut-être pas bien évalué la « densité » de ce texte fondateur… Dimitri a fait le job !
  • Guillaume Lours a lancé la matinée en présentant les 3 thématiques du programme : « Découverte pour les managers », « Découverte par la théorie », « Découverte par la pratique. Tiens, un élève (ESIGELEC et Rouen Business School), Alexandre Butynski, présente une session « Etre agile à l’école c’est possible ».
  • J’ai commencé avec la présentation « Scrum ou comment gérer un projet autrement » par Nicolas Giard, qui s’en est bien sorti, ce n’est pas si facile… surtout quand le Scrum Guide vient de changer… en tout cas hypermotivé !
  • J’ai continué avec « Les bonnes pratiques d’une usine logicielle » par Dimitri Baeli. Très bonne prez. Je ne connaissais pas Dimitri, trop de la balle ! Ils m’ont l’air doué chez eXo Platform.
  • Bon, la fin de matinée, c’est que du bonheur. Lors de l’AT Rennes, Philippe Paulus m’avait conseillé d’aller voir Lan Levy : « Une conversation structurée ». Nous n’étions que trois… eh ben tant mieux, elle nous a shu-shu-té ! Lan est facilitatrice chez CLT Services (encore eux !), en gros ça consiste à aider un groupe en restant neutre sur le fond pour trouver une solution / un plan d’action »… un beau métier. Ca tombe bien, le ScrumMaster est un facilitateur… mais « Comment poser les questions ? », Lan nous a guidé tout au long de l’atelier… Allez la voir ! #nospoiler
  • Super keynote d’Alexandre Boutin sur le Management visuel… pratique dont on sous-estime les considérables bénéfices. 
  • J’ai continué avec la session d’Alex que j’avais loupée lors du Scrum Day fin mars : « Lorsque Scrum ne marche pas ». Que d’humilité… décidément Alex fait partie de ma vie agile ! en plus le moustachu a une fois de plus confirmé qu’il était un irréductible joueur en menant la prez sous forme d’un atelier « buy a feature » basé sur des retex… les billets étaient faux mais la valeur produite bien réelle. 😀
  • Je termine la journée avec la table ronde « Agilité 1 an après » : encore beaucoup de questions… du boulot pour le Normandy Agile User Group !

What went wrong

  • Porte des feedbacks : j’ai essayé, j’ai perdu… non c’est pas vrai j’ai eu deux feedbacks « J’aime bien ton T-shirt » et « Des échecs ont trouvé le pourquoi !!! » qui m’ont fait plaisir… si j’ai pu aider 1 personne alors j’ai réussi ! 
  • J’ai hésité à participer à la table ronde… pour finalement les rejoindre à la fin. La prochaine fois, Fabrice, tu fais pas ta mijaurée et tu participes ! Dimitri et Guillaume t’ont invité ! #respect-them
  • + 40 minutes c’était un peut court pour les sessions du matin…
Puzzles
  • Un mur de tweets, quelle bonne idée ce feedback en live => twitterfall ? #tostudy
  • Super-Alex est-il kinesthésiste ? touche à tout, voyeur et auditeur #sorry  
  • The Joel Test ? #totranslate déjà traduit : Le Test de Joel
  • git bisect ? recherche dichotomique du commit fautif #kesaco 
  • Méthode Action Planning ? #kesaco
  • VAKOG ? (PNL) #tostudy
  • J’ai vu le soleil 😕 #private-joke-1
  • Je suis l’homme qui a vu lours #private-joke-2

Lessons (re-)learnt

  • « S’entraider ! Poser des questions ! » – D. Baeli
  • « L’Usine logicielle ou connaître l’état du logiciel en toute objectivité, de façon reproductible, proche de l’environnement cible, le plus rapidement possible. » – D. Baeli
  • « Si on ne devait garder qu’un test, ce serait l’utilisation du produit. » – D. Baeli
  • « Le danger d’une usine logicielle c’est de générer de fausses erreurs. » – D. Baeli
  • « Observation – Emotion – Interprétation – Décision / Action. » (ORID en english) – L. Levy
  • « P’tit clin d’oeil au VAKOG présenté pas Bruno Sbille. » – A. Boutin
  • « Le facilitateur peut aussi prendre du plaisir. » – A. Boutin
  • « Je parle de contractualisation agile… et pas de forfait agile qui n’existe pas. » #didiou – A. Boutin
  • « Le commercial et l’acheteur discutent du contrat alors que ce ne sont pas eux qui fabriquent le produit ! » #beware-chickens – A. Boutin
  • « Les middle managers veulent le contrôle total, les équipiers acceptent cette règle… c’est le CRASH !!! » – A. Boutin
  • « Repérez les poulets cachés pendant la mêlée quotidienne ! » #save-pigs-eat-chickens – A. Boutin
  • « Le héros veut être mis en valeur et bosse pour lui = méfiez-vous du héros ! » – A. Boutin
  • « Dans l’agilité, tout est fait pour faire fonctionner l’équipe. » – A. Boutin
  • « J’ai récemment lu que les gens qui sont méchants dans les entreprises progressent plus vite que les gentils !? » #fail – A. Boutin
  • « Yokoten! » #do-what-you-say – Moi 
  • « J’irai revoir ma Normandie ! » #todo – Moi 

Appreciations

  • Merci au comité d’organisation, en particulier Guillaume Lours et Dimitri Baeli.
  • Merci au Normandy Agile User Group.
  • Merci aux partenaires, notamment au CESI Rouen (nouveau logo !) pour nous avoir accueilli dans ses locaux ainsi qu’aux étudiants qui ont assuré l’accueil et la logistique.
  • Merci aux orateurs, sponsors et participants.
  • Merci à l’agence Sopra Rouen qui a financé ma journée, en particulier Côme Dutot.
  • Merci à mes compagnons de la session conversation structurée, Laurent et Jérôme, j’ai appris grâce à eux 😀
  • Merci à ma binôme (20 ans déjà), à sa petite famille et aux amis : ils se reconnaîtront et savent qu’ils sont chers à mon coeur.
  • A l’année prochaine !

Links

Pictures


Feedback