Rétrospective de l’Agile Tour Bordeaux 2011

What went well

  • La journée a commencé à 7h40 pour aménager la salle du Sky Castle Game. Avec mes amis Antoine Vernois et Philippe Launay, nous avons pu encadré trois équipes de Compagnons Agiles hyper-motivés. Special thanks à Thomas Orlowski, étudiant de l’Exia.Cesi, qui a joué le Maître du Temps et tiré toutes les cartes (mal)chances… pas toujours simple 🙂
  • J’ai ensuite assisté à la session de Gilbert Liégeois « Comment (ne pas) garantir les effets durables du Lean ». Gilbert nous a présenté les antipatterns du déploiement lean au sein des entreprises… si j’ai bien tout compris, Gilbert travaille à l’Institut Lean France et est chargé de déployer par tous les moyens (légaux) la pensée Lean dans les entreprises françaises.
  • J’ai continué avec la session de Markku Kutvonen « Transformer une start-up en organisation agile ». Markku travaille chez F-Secure Bordeaux et ce qu’il a décrit semble tout bonnement incroyable.
  • J’ai ensuite assisté à la session de Claude Aubry « Agilité à grande échelle », qui citait notamment en exemple Sarenza.com qui en est à 10 mois d’utilisation de l’agilité à grande échelle. Claude accompagne Sarenza depuis sa décision de devenir une organisation agile… c’est passionnant et c’est français !
  • J’ai terminé avec la session de David Brocard « Trouver des fournisseurs agiles », autrement dit c’est quoi un appel d’offres agile ? ça fait un moment que je suis David et je peux vous dire que sa démarche est très intéressante… les pieds dans la poussière, la tête dans les nuages. J’estime qu’il a rempli son contrat en nous fournissant des pistes intéressantes… et utilisées avec ses propres clients.

What went wrong

  • Avec un coup de gong toules les 30 secondes pendant le Sky Castle Game, je pense qu’on a un peu pourri la session « Kata-Marrant » qui se passait juste à côté : mille excuses à Emmanuel Gaillot et Jonathan Perret.
  • J’ai raté le Mot de bienvenue… la tête dans les Duplo.
  • Je commence à en avoir marre de passer systématiquement à côté des sessions de Thierry Cros et Alexis Monville. Va falloir que je fasse quelque chose :((

Puzzles

  • Hé-ROI-sme ?
  • Valise « Agile smartbox » ?
  • Ajouter un mur de feedbacks pour l’évènement ?
  • Des heures de silence définies par les équipes pour éviter d’être interrompues ?
  • Je dois une bouteille de vin à Mickaël Ruellan qui a sauvé, grâce à son Mac, la présentation de Gilbert Liégeois. #todo #done

Lessons (re-)learnt

  • « L’administration n’a pas de clients mais des usagers… et vous savez quand vous êtes usés. » – Gilbert L.
  • « Lean ne veut pas dire maigre ou svelte… l’idée de départ c’est plutôt un athlète préparé physiquement et mentalement pour la compétition à laquelle il va être engagé. » – Gilbert L.
  • « Les gaspillages ne sont que des symptômes des problèmes qui les causent. » – Gilbert L.
  • « Qu’est-ce-qu’un problème au sens Lean ? un écart entre une situation vécue et une situation voulue. » – Gilbert L.
  • « Chercher un coupable n’est jamais une solution… c’est un gaspillage ! » – Gilbert L.
  • « Il n’y a pas de Kaizen sans standardisation. » – Taiichi Ohno
  • « Nous sommes dans des temples grecs avec des tas de piliers qui se font concurrence au sein de l’entreprise (vision verticale) ; privilégiez une vision horizontale d’un flux dirigé vers le client. » – Gilbert L.
  • « Mal français : celui qui sait, il fait, et celui qui ne sait pas, il enseigne. » – Gilbert L.
  • « La difficulté n’est jamais d’entamer un parcours Lean mais de le continuer. » – Gilbert L.
  • « Ne passez pas une journée sans avoir fait un pas en avant ! » – Gilbert L.
  • « Sélectionnez et embauchez des agents du changement. Vous ne pourrez pas tout faire tout seul. » – M. Kutvonen
  • « Soyez tenace mais gentil : une organisation brisée doit changer mais pas à n’importe quel prix et à n’importe quel rythme. » – M. Kutvonen
  • « Dressez vos antennes et préparez-vous à changer les plans. » – M. Kutvonen
  • « Les chefs de projet gèrent le risque global dans le contexte du projet. » – M. Kutvonen
  • « Pour certaines personnes, s’adapter aux changements peut vraiment être très douloureux. » – M. Kutvonen
  • « (Ré-)enchanter les clients » – Claude Aubry « … et les développeurs » – Thierry Cros
  • « Exiger la certification c’est plus qu’un piège, c’est un drame car des prestataires non certifiés ne sont pas sélectionnés. » – David Brocard
  • « Trouver un partenaire : une véritable collaboration ne s’impose pas ! pas de relation de force ! » – D. Brocard
  • « Micro-forfait à l’itération : rythme insoutenable garanti… la vérité est ailleurs… » – D. Brocard
  • « L’Agilité nous invite à réinventer la relation de sous-traitance. » – D. Brocard
  • « Le contrat n’est qu’un outil pour établir progressivement la confiance… la finalité c’est de pouvoir oublier le contrat. » – D. Brocard

Appreciations

  • Merci au comité d’organisation : Julie Chozenon, Mickaël Ruellan, Guillaume Vincent, Michael Borde et Jean-Baptiste Dusseaut. Merci aux personnes qui ont donné un coup de main pendant l’évènement : Aurélie, Bastien, Frédéric, Brice … et tous les autres.
  • Merci aux partenaires (notamment à l’ENSEIRB-MATMECA qui nous recevait dans ses locaux, à l’association bordelaise Okiwi et au Club Lean Aquitaine) ainsi qu’aux sponsors.
  • Merci aux orateurs et aux participants.
  • Last but not least, merci aux deux gars de la Marine – Laurent et Ivan – avec qui j’ai passé une excellente soirée dans la continuité de l’Agile Tour.
  • A l’année prochaine !
  • PS : rendez-vous dimanche matin 10 heures pour la victoire française !

Links

Pictures

Feedback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *