Rétrospective du Mix-IT 2012

Ce que j’ai trouvé bien

  • J’ai fait une belle rencontre… avec un alien. En tout cas, c’est comme ça qu’Elle se présente, c’est comme ça que se présente Claire Blondel (@claireblondel)… sa keynote sur l’éducation positive était retransmise dans la seconde salle où j’étais… je ne l’ai pas vue, j’étais au fond, je l’ai juste écoutée. Ce qu’elle a dit m’a touché… en tant que parent… en tant qu’adulte… sur notre modèle éducatif et la peur de se tromper : une grande leçon. J’ai trouvé sa photo sur le site de l’édition 2011 du TEDx Lyon.

  • J’ai continué avec Sophie Freiermuth (@wickedgeekie) qui nous vient de Londres et qui animait sa session Utilisateur, mon amour, ma migraine… Sophie est une Architecte Expérience Utilisateur, passionnée et passionnante… quelle énergie ! je l’ai surprise dans le petit local avec Philippe :o)

  • J’ai enchaîné avec Emmanuel Levi-Valensi (@PIA_Emmanuel), cofondateur de People in Action, qui nous a présenté Lean Startup, l’entrepreneuriat agile. Super ! Emmanuel nous a décrypté les principes du Lean Startup et nous a donné plein de pistes à explorer… dans un domaine qui m’intéresse aujourd’hui au plus haut point. 

  • Le Sky Castle Game que je coanimais avec Philippe Launay (@PhilAgile) et Antoine Vernois (@avernois) s’est très bien passé, un grand moment de partage ! j’ai publié un montage photos sur le site du jeu skycastlegame.net. En tout cas, il y a des couples qui se sont formés… je dis ça, je dis rien :))

Ce que j’ai trouvé moins bien

    Les questions que je me suis posées

    • ABA = Applied Behavior Analysis ; Analyse du comportement appliquée
    • Wakanda = Plateforme de développement proposée par 4D
    • Rencontre improbable de deux chercheurs en biologie à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry avec Philippe : une bonne tranche de rire.

    Les leçons que j’ai (ré-)apprises

    • Les conséquences d’un modèle éducatif où l’erreur est inacceptable : l’intolérance, la mauvaise estime de soi, le manque d’autonomie face à l’erreur, le manque de persévérance. Claire Blondel
    • Il n’y a pas de norme. Il y a autant de codes que de cultures dans le monde. Claire Blondel
    • Entrez dans une nouvelle ère de fin d’interdiction pour que nos enfants puissent se tromper ! Claire Blondel
    • Centrez le design sur l’utilisateur et testez tout. Commencez à « semer » ce genre d’attitude dans l’entreprise. Sophie Freiermuth
    • Faire de grands tests = le meilleur moyen de payer très cher pour avoir de mauvaises nouvelles. Sophie Freiermuth
    • Règle d’or = personne dans l’équipe n’est l’utilisateur. Donc, où est-il ? Il faut aller le voir. Sophie Freiermuth
    • Principe de l’itération : on revient et on « revisite ». Revisiter n’est pas un échec mais un apprentissage. Sophie Freiermuth
    • Tester en milieu réel est in-dis-pen-sa-ble. Notion parfaitement connue dans tous les domaines… sauf en informatique ! Sophie Freiermuth
    • Tester ? est-ce qu’au-delà de ce qui marche, le client est satisfait ? est ce qu’il fait « Waouh ! » ? Sophie Freiermuth
    • Tester peu ? tester souvent ? non, tester léger, tester correctement. Sophie Freiermuth
    • Allez faire des micro-tests utilisateurs très très vite dans le monde réel, dans l’univers de l’utilisateur : sortez de la salle de développement pour validez vos hypothèses. Sophie Freiermuth
    • Tests utilisateurs = recrutez des participants intéressants (bavards, confiants dans leurs opinions), proches de vos Personas, sinon vous faussez les tests.  Sophie Freiermuth
    • 5 conseils pour un test réussi avec un utilisateur : 1°restez neutre et encourageant à tout instant, 2°notez ce que l’utilisateur fait autant que ce qu’il dit, 3°utilisez le silence pour encourager l’expression, 4°préférez abandonner des questions plutôt que d’aller vite, 5°ne perdez pas de temps avec des questions hypothétiques. Sophie Freiermuth
    • Tester en labo ? oui, mais ce n’est pas la réalité, ce n’est pas l’environnement habituel (la vie) de l’utilisateur.  Sophie Freiermuth
    • Tout est possible, si on essaye, le succès est possible. Sophie Freiermuth
    • Lean Startup = méthode rigoureuse pour accroître les chances de succès de mise sur le marché d’une nouvelle offre. Emmanuel Levi-Valensi
    • 1°Se concentrer sur la satisfaction du client. 2°Etre une entreprise apprenante. 3°Aller voir avec ses yeux. Emmanuel Levi-Valensi
    • Échec possible : passer trop vite de la découverte client au développement de l’offre (sans valider le marché). Emmanuel Levi-Valensi
    • 1°Poser vos hypothèses, 2°Travailler sur des cycles courts, 3°Mettre rapidement au point son MVP, 4°Aller à la rencontre de vos acheteurs. Emmanuel Levi-Valensi
    • Attention aux biais cognitifs ! Il faut bien se connaître mais il faut se méfier de soi-même.  Emmanuel Levi-Valensi

    Mes remerciements

    • Un énorme M E R C I au Comité d’organisation du Mix-IT 2012 : un très beau site réalisé avec patience et savoir-faire, une logistique impeccable, les très beaux locaux de SUPINFO et les élèves pour faciliter l’accueil, …
    • Merci aux sponsors, aux orateurs et aux participants !
    • Merci à Romain Couturier (@romaincouturier) pour avoir permis à la Sky Team de venir participer à ce très bel évènement.
    • Merci à Alexandre Boutin (@agilex), qui a participé pour la deuxième fois au Sky Castle Game, cette fois en tant que simple carrier. Alex est un véritable soutien pour nous.
    • J’ai enfin fait la connaissance de Xavier Nopre (@xnopre),  Emmanuel Etasse (@eetasse) et Rémy Sanlaville (@sanlaville). C’est agréable de mettre des visages sur des noms… qu’on croise et recroise sur les blogs, tweets, … et autres réseaux.
    • Rendez-vous au Mix-IT 2013 !



    Ressources

    Feedbacks

      Yokoten dans mon garage Toyota

      Je vous avais déjà parlé du task board de mon garage Toyota. J’y suis retourné pour faire tendre ma courroie d’accessoire (oui, encore). Je commence à bien les connaître et je ne me gêne pas pour fureter et prendre des photos. Je suis tombé sur une pancarte mettant en avant le procédé « Yokoten », qui encourage le partage des informations et des pratiques entre les équipes au sein de l’organisation (se former en travaillant). Je vous engage à relire ma traduction de l’article de Jon Miller sur le wiki : Comment faire Yokoten ?

      Formation « Scrum pour les nuls » les 25 et 26 juin à Bordeaux

      Philippe Launay et moi-même aurons le plaisir d’animer ensemble une formation « Scrum pour les nuls » dont vous pourrez retrouver le programme indicatif sur mon site agilarium.com. La formation se déroule sur 2 jours à Gradignan pour un prix… raisonnable. Il reste encore (13)(7)(6)(5) 4 places disponibles. Parlez-en autour de vous !

      Aquarium d’Ôsaka

      Aujourd’hui, il n’a pas cessé de pleuvoir. Nous avons donc pris le train Keihan puis deux métros successifs jusqu’à la station Ôsakako pour aller visiter l’aquarium Kaiyukan.

      L’aquarium propose 14 bassins géants sur 8 étages, remplis des différentes espèces qui peuplent la ceinture de feu de l’Océan Pacifique. Le tout baigne dans 5400 tonnes d’eau sur une profondeur 9 mètres. L’épaisseur de la paroi vitrée des bassins est de 30 cm !

      La visite de l’aquarium s’est faite en une grosse matinée. Nous aurons passé le plus de temps avec les raies et les requins…

      Retour à Kyôto vers 15h, virée dans la galerie Teramachi et nouveau passage chez Bento&Co.

      Yamazakiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

      Au programme, ce matin, la distillerie de whisky Yamazaki dans la ville de Ôyamazaki, à 15 minutes en train de Kyôto.

      Nous commençons par le musée, en l’honneur des fondateurs Shinjirô Torii et Masataka Taketsuru. Le musée débouche sur une « bibliothèque » de whiskies Yamazaki… mais aussi écossais !

      Nous continuons par une visite guidée de la distillerie qui suit le processus de fabrication.
      1) Brassage
      2) Fermentation
      3) 1ère distillation
      4) 2ème distillation
      5) Vieillissement en fûts, le plus vieux fût remontant à 1924, année de la création de la distillerie

      Nous terminons par une dégustation… à la japonaise dans de gros verres avec des glaçons et du soda (high ball)… que je n’ai pas bu… je suis allé demander qu’on me prépare un verre de dégustation avec du Yamazaki 10 ans, puis le 12 ans.
      Je précise que la visite de la distillerie ainsi que la dégustation étaient gratuites !

      Gion

      Cet après-midi, nous avons visité le temple Kiyomizudera, qui est très fréquenté en cette période de l’année.

      Puis direction le célèbre quartier de Gion.

      Nous avons également eu le plaisir de tomber sur deux boutiques consacrées au monde de Ghibli.

      Stéphanie a réussi à photographier une geisha avant qu’elle ne disparaisse dans un taxi !

      Fin de la soirée avec des okanomikaki, spécialité que nous avions découvert à Hiroshima en 2009.

      Château d’Osaka et puis… plus rien

      Aujourd’hui direction Osaka pour voir son beau château et son musée. Le jardin est très étendu et très fleuri en cette période.

      Sinon pour le reste, Osaka nous est apparue comme une ville remplie de buildings et très peu animée… a priori c’est plutôt la nuit que ça se passe 😉

      Nous avons donc décidé d’écourter la journée vers 16h pour rentrer sur Kyôto et faire quelques courses. 

      Nara eu qu’un beau ciel bleu !

      Ce matin, départ à 7h30 pour Nara via le train Kintetsu. Sous le soleil, nous avons parcouru les parcs de l’ancienne capitale et nourri ses daims (plusieurs centaines). Le clou de la visite fut le Daibutsu-den au sein du Tôdai-ji : il s’agit d’un Bouddha en bronze de 16 mètres de haut.

      Retour à Kyôto vers 16h et flânerie dans les boutiques de l’immense gare.

      Puis sur les conseils de notre ‘travel angel’ Daniel, nous sommes allés voir le super centre commercial Yodobashi qui se trouve juste derrière la gare.

      Retour à la maison pour fêter Pâques avec des oeufs que Stéphanie avait emportés dans sa valise 🙂