Agile France 2012 – Portfolio Agile

Le sujet Gestion de Portefeuille Agile me tient à coeur, j’en ai parlé lors de l’Agile Tour Rennes, l’Agile Tour Rouen et l’Agile Grenoble 2011. Une fois de plus, je peux dire que c’est Claude Aubry qui m’a mis le pied à l’étrier, donc merci Claude. La gestion de portefeuille n’est pas une nouvelle pratique, l’organisation a toujours souhaité « aligner » ses projets d’un point de vue stratégique et budgétaire, mais on peut dire que l’Agilité est venu lui redonner ses lettres de noblesse : travailler sur son portefeuille, se donner une vision stratégique, construire une roadmap de transformation de son SI, alimenter ses équipes agiles, générer de la valeur métier, finir ses projets (si si, j’insiste), mesurer l’amélioration du retour sur investissement, … c’est une chose de s’y intéresser (cf. wiki) et de l’expérimenter lorsqu’on est consultant, c’en est une autre de le vivre au quotidien, en tant que membre d’une organisation dans laquelle il faut déployer des trésors d’ingéniosité sur le terrain et faire preuve en permanence d’une énergie incroyable pour donner de la visibilité (transparence) et s’améliorer (inspect & adapt). C’est donc pour cela que je suis allé écouter Caroline puis Julien.
Caroline Damour-Nobi (@Carolilo01) est à la tête d’une équipe de Product Owners chez Vidal. Elle a animé la session Portfolio agile : de la visibilité au pilotage. Caroline, c’est la tête dans les nuages, les pieds dans la poussière… autrement dit, une grande ambition pour la réussite de son entreprise et un combat quotidien et pragmatique, tout ne se fera pas en un jour 🙂 Caroline nous a présenté le parcours de son entreprise : premier projet agile en 2006, création de l’équipe PO en 2008 et missions MOA Agile et Portfolio en 2011 ; à savoir cartographier, être agile avec les métiers et prendre des décisions ensemble avec une vision d’ensemble. Choisir les bons projets c’est choisir les projets que l’on ne fera pas. Savoir décider tout en restant économique et rapide. Le tout avec un effort visuel qui m’a rappelé le jeu The Big Payoff d’Alexandre Boutin à Agile Games France. C’est super intéressant, bravo Caroline ! 

Visualisez d’autres présentations de Caroline Damour-Nobi.

Julien Rayneau (@julienrayneau) est Directeur des développements chez Figaro Classifieds. Il a animé la session Retour d’expérience Portfolio. Son slogan est de ne pas uniquement se préoccuper de « faire les choses bien » mais aussi de « faire les bonnes choses ». Je crois que le message est clair, on est en plein coeur de l’agilité : se poser la question obsessionnelle de savoir pourquoi on décide de commencer un projet plutôt qu’un autre et de maximiser la valeur métier au plus haut niveau de l’organisation. Comme il le dit si bien avec humour : « J’ai décidé de mettre au travail ma Direction Métier », « On est mauvais et lent… il faut bien choisir les projets ». Sa présentation était très axée « from idea to cash » en partant du document de cadrage de l’idée (avant-projet) jusqu’à l’analyse du ROI (après mise en production)… tout ça avec simplicité et humilité. J’ai envie de le revoir dans 6 mois pour connaître le prochain épisode 🙂   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *