Agile France 2012 – Le manager agile, hors de la zone de confort

Je suis allé voir Gabriel Le Van (@galif) qui animait la session Le manager agile – Hors de la zone de confort. Après une rapide définition du terme manager en tant que garant du bon usage des ressources qu’on lui met à disposition pour atteindre une mission, et qui comprend donc beaucoup de pilotage des hommes, Gabriel est bien rentré dans la thématique des deux journées (se foutre des baffes) en encourageant tous les managers à sortir de leur zone de confort 🙂 Ça veut dire : accepter la complexité, accepter les erreurs (les siennes et celles des autres, une erreur n’est pas une faute), rechercher les motivations intrinsèques (autres que le duo carrière/salaire, ce n’est pas ce qui motive les gens), former des leaders (donc laisser la place), donner le contrôle « réel » (le manager n’est pas le meilleur qui intervient sur tout), piloter le système (aligner les objectifs, protéger les équipes, changer de direction car le monde change), gérer le changement (élever les compétences, donner (presque) toute l’info), apprendre la patience (les efforts du changement ne sont pas toujours immédiatement perceptibles). Gabriel a terminé avec deux messages forts : 1°montrer l’Agilité aux managers (qui sont demandeurs)… sinon on crée une secte ou du frein, 2°croire à l’Agilité… parce qu’il n’y a pas de démonstration scientifique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *