Rétrospective de l’Agile Tour Pau 2012

Ce qui était bien

  • Je suis fier d’avoir participé à l’inauguration du premier Agile Tour Pau !
  • Antoine Vernois (@avernois) et Thierry Cros (@thierrycros) ont commencé avec Quel chemin vers l’Agilité. Un retour bien utile (et réactualisé) sur les valeurs et les pratiques de l’Agilité par un tandem toulousain de choc.
  • C’est ensuite avec grand plaisir que j’ai retrouvé Michael Borde (@michael_borde) qui nous a présenté Test-Driven Development. Je vous avais déjà parlé de Michael lors de sa super session eXtreme Programming à l’Agile Tour Bordeaux 2009. Cette fois, Michael nous a rapidement présenté les grands principes du TDD avant de pratiquer son sport favori, la conception, au travers du Kata Bowling. Moi je dis bravo !
  • Pour finir avec Yann Poles (@ypoles) et Alexandre Boutin (@agilex) qui nous ont raconté le début d’une histoire de transformation : Coup de pouce Agile chez Total : logo, teasing, jeux et objectifs d’apprentissage, stratégie de communication, … digne d’une rupture douce !

Ce qui était moins bien

  • Seulement une après-midi… mais bon c’était la première année… alors rendez-vous l’année prochaine !

Les questions (que je me suis) posées

  • Scrum plus dur que Kanban ? mais est-ce que votre société n’a pas besoin d’une rupture pour changer ?
  • Lecture verticale des valeurs du Manifeste Agile ?

Les leçons (ré-)apprises

  • Principe de Dilbert = Principe de Peter « aggravé » – Antoine Vernois et Thierry Cros
  • Apprendre en s’amusant, une forme d’hédonisme – Antoine Vernois et Thierry Cros
  • Une histoire (user story) est un déclencheur de discussions dans l’équipe – Antoine Vernois et Thierry Cros
  • Les valeurs se révèlent vraiment quand on a des problèmes… sinon on se la raconte – Antoine Vernois et Thierry Cros
  • Scrum est le « pédiluve » de l’Agilité – Antoine Vernois et Thierry Cros
  • Ça ne rentre plus dans l’écran, c’est bien le signe qu’on a besoin d’un refactoring – Michael Borde 
  • Accepter de livrer moins pour livrer mieux – Michael Borde
  • Je ne connais pas un seul projet qui doit arrêter de s’améliorer – Michael Borde

Remerciements

  • Je remercie l’Association Pyrénées-Agile qui a organisé l’évènement Agile Tour Pau, notamment Mélissa Oscoso
  • Je remercie les nombreux étudiants de l’école EISTI de Pau qui nous a reçu sur son campus, ainsi que sa directrice Laurence Lamoulie
  • Je remercie le sponsor Legrand France Pyrénées, en la personne de Pierre Roth (@pierreroth64) et Damien Lefebvre qui ont également grandement participé au retour d’expérience sur l’agilité.


Ils en parlent aussi

2 réflexions au sujet de « Rétrospective de l’Agile Tour Pau 2012 »

  1. Bonjour Fabrice
    Merci pour ces commentaires et pour l’album photo. Je ne comprends pas ta question « lecture verticale des valeurs du manifeste ». Quant à la question « scrum vs kanban », à propos de besoin de rupture, à mon humble avis, si le besoin est avéré la question est plus celle de la capacité-vitesse à changer. Autrement dit la hauteur de la marche pour démarrer en agilité.
    un dernier point, je ne sais pas qui est l’auteur de « scrum=pédiluve » 🙂

  2. Tentative de lecture verticale des valeurs du Manifeste Agile :
    « Des individus qui interagissent sur des logiciels opérationnels en collaborant avec le client tout en s’adoptant au changement PLUS QUE des processus et des outils qui produisent une documentation exhaustive sur la base d’un contrat négocié qui suit le plan. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *