[Scrum Day 2013] Table ronde : Gestion de portefeuilles

Cette table ronde organisée et animée par Thomas Lissajoux (twittos) était passionnante. Y participaient : Alain Buzzacaro de FranceTV, Boris Golden de Viadeo, Caroline Damour-Nobi de Vidal et Jean-Brice Combebias de Bouyghes Telecom. Je vous rappelle la définition courte de la gestion de portefeuilles : faire les bons projets, autrement dit « savoir arrêter et ne pas commencer ». Tous ces managers sont amenés à travailler avec des équipes agiles internes et à finalement rendre plus agile leur gestion de portefeuilles, avec le leitmotiv suivant : « le projet est moins important que le produit » et la problématique suivante « on a du mal à définir la valeur ! » (p’tit clin d’œil à la présentation de Romain Couturier le matin même). Concernant les modalités de la gestion de portefeuille agile, j’ai noté les points suivants : comités de priorisation des besoins métiers, réalignement avec les équipes qui estiment, étudient et réalisent, créativité dans les indicateurs clés de performance (l’effet Waouh), le partage d’un modèle de valeur avec le métier, la séquestration du décideur pour passer en revue le portefeuille, l’alignement entre ce que le Product Owner a en tête et la capacité à faire, les critères de réussite d’une bonne réunion de lancement (60% avant, 30% pendant et 10% après), … je n’ai pas noté de désaccord entre les participants, simplement une différence de contexte et une énorme envie d’aller encore plus loin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *