Petit guide Lean à l’usage des Managers

Petit guide Lean à l'usage des managersQuatrième de couverture. « Le Lean ? Rien que du bon sens. D’ailleurs il y a longtemps qu’on en fait sans utiliser le mot ». « Le Lean, c’est faire toujours plus avec moins. C’est plus de stress pour tout le monde ». Dans un monde en crise permanente, où le changement devient la norme, le Lean devient à la mode. C’est plutôt amusant, pour une démarche qui a plus de soixante ans… Mais c’est aussi l’occasion d’entendre beaucoup d’idées reçues à son propos. Tantôt il est paré de toutes les vertus, et vendu comme une baguette magique prête à l’emploi, tantôt on l’accuse de tous les maux, coupable de se mettre au service d’intérêts financiers à très court terme. Et pourtant, les entreprises qui ont choisi de se transformer en profondeur en suivant les principes Lean et en investissant d’abord sur les femmes et les hommes ont globalement et sur le long terme des résultats économiques meilleurs. Mais devenir Lean, c’est autre chose que de faire (ou pire, de faire faire !) du Lean. Ce livre, écrit par Cécile Roche, avec des concepts simples et illustrés de nombreux exemples analyse les principales idées reçues sur le Lean, en prenant à chaque fois le point de vue des managers et celui des opérationnels concernés. Il éclaire le point de vue des différents experts sur le sujet, sans les opposer mais en montrant les complémentarités de toutes ces approches. C’est un guide simple et complet pour comprendre le Lean en tant que démarche, au-delà de l’usage des outils les plus connus, ou les plus mystérieux, affublés d’acronymes pas toujours bien compris ou de noms japonais (le 5S, le VSM, le Kaizen…).

Coaching Agile, la traduction

couverture-finale-coaching-agile

Cette traduction du livre « Agile Coaching » de Rachel Davies et Liz Sedley, n’aurait pas été possible sans le soutien constant de la communauté agile, en particulier mon mentor bordelais Philippe Launay ainsi que mes pairs de la Fédération Agile. Cette traduction a débuté le 17 juillet 2010 et m’a accompagné jusqu’au 10 mars 2014, une belle tranche de vie agile, une aventure pleine de rebondissements. Je n’oublie pas les relecteurs de la première heure et je remercie donc sincèrement Guillaume Vincent, Ivan Salam et Antoine Vernois, s’ils n’avaient pas été là au début, j’aurais peut-être baissé les bras. Enfin, comment ne pas remercier toute l’équipe Ayeba qui a donné de son temps pour la relecture, travail ingrat mais d’une valeur inestimable pour le traducteur : Isabel Monville pour sa préface, autrement dit celle qui donne des clés de lecture, Alexis Monville pour sa foi en moi et son énergie incroyable à transformer un rêve en réalité, Nicolas Brunot pour ses constantes propositions d’amélioration de la traduction, Guillaume Commagnac pour toute la communication et l’image, Fabien Cauchi pour son regard bienveillant, sans oublier Stéphanie, Alix, Ilona, Jade, Emma, Georges et Michel.

Disponible sur : Leanpub et Lulu