Archives par mot-clé : Agile Games

Le management par objectifs m’a tuer…

J’ai animé cet icebreaker lors de Agile Games France 2013, qui se déroulait à Avignon du 1er au 2 février. Je remercie Emilie, Caroline, Sophie, Jean-François et Eric qui se sont volontiers prêtés au jeu et qui m’ont aidé à améliorer l’idée de départ : faire prendre conscience que des objectifs contradictoires ou divergents mettent le collaborateur dans une situation plus qu’inconfortable dans l’entreprise. Je remercie Gilles pour m’avoir inspiré 🙂

Jeu de la Crevasse à Agile Games France 2013

Olivier Soudieux, expert des environnements imprévisibles, a animé le jeu de la Crevasse lors de l’Agile Games qui se déroulait à Avignon du 1er au 2 février. Un jeu qui met en évidence l’importance des 3C (la confiance en soi, la confiance en l’autre, la confiance en la technique), … et bien d’autres choses encore ! Olivier s’est révélé un premier de cordée efficace pour nous faire traverser la crevasse. J’en profite pour remercier Emmanuel, mon binôme :o)

Icebreaker Agile à Agile Games France 2013

Alexis Monville (Ayeba) a animé un Icebreaker Agile lors de l’Agile Games France qui se déroulait à Avignon du 1er au 2 février. Pour rejouer cet icebreaker, je vous renvoie sur son blog, il y est très bien détaillé. J’en ai profité pour acquérir le pack d’images Visual Icebreaker Kit de la société VisualSpeak, que j’ai utilisé cet après-midi lors d’une rétrospective d’équipe de courte durée. Ça marche très bien, merci Alexis 😉

Agile Games France, un immense terrain de jeux (2/2)

J’ai fermé les yeux… et j’ai dormi jusqu’à 7 heures du matin d’une seule traite. La 1ère journée a été longue et très riche. P’tit déj. et arrivée en douceur dans la ruche, tout le monde sourit… Je constate avec plaisir que l’on peut rejouer des jeux de la veille, quelle bonne idée ! d’habitude, je ressors frustré d’une conférence puisque les sessions sont parallélisées et certains choix sont très douloureux.

Dorothée (@DoLeSeach) nous avait annoncé la veille qu’elle préparait le jeu de la Route de la Brique Jaune créé par Portia Tung (@portiatung). Dorothée est prête, elle se fait assister de Pierrick (@keurvet) –  son doudou comme elle dit – pour maîtriser le timing et la décharge émotionnelle du jeu, parce qu’il va y en avoir ! Le jeu nous fait découvrir le co-coaching (coaching réciproque ?) : un coaché, un coach et un observateur qui travaille chacun leur tour sur le problème personnel/professionnel de l’autre. Un parcours en cinq étapes qui introduit des techniques simples (mais pas faciles) de coaching autour du questionnement, du feedback, de l »écoute et de l’observation. Les personnages du Magicien d’Oz vont nous aider à progresser sur cette route de brique jaune. Je suis dans le groupe de Dominique (@domidepremorel), Sidonie (@sidonietacquet) et Sébastien (@sebfauvel). C’est génial… et beau, chut… je n’en dis pas plus, c’est rien qu’à nous 😉 Le debriefing est encadré par Thierry (@siamha) et Isabel (@isabelmonville), donc on est bien chouchouté. Dorothée peut être fière de sa première promo :

Crevé, je m’asseois près d’Alex (@agilex) et Alexis (@alexismonville) : y a des couples qui se forment, c’est aussi ça Agile Games France…

Buffet déjeunatoire et discussion déambulatoire avec Thierry (merci !).

Mon après-midi est consacré à un ensemble de petits jeux :

  • En icebreaker, le jeu Les chaises non musicales, animé par Alex. Ce jeu est orienté auto-organisation de l’équipe. Je crois que notre meilleur score est 22 secondes.
  • Le jeu  L’Agilité est dans le pré, basé sur une idée de David Barnholdt. Ce jeu est orienté créativité de l’équipe.
  • Le jeu Origami Game, animé par Alex et basé sur une idée de Ken Howard. Ce jeu est orienté collaboration de l’équipe. Ce sont les deux Emilie’s (@EFranchomme, Emilie Chabbouh) qui gagnent… faut dire qu’elles sont hyper-connectées !
  • Le jeu Les Chaises renversées. Ce jeu est orienté collaboration des équipes
  • Le jeu Je t’écoute mais je t’écoute pas vraiment, animé par Thierry.  La capacité d’écoute passe par le silence extérieur et intérieur.
  • Le jeu Les Tests automatisés, créé et animé par Sébastien, qui nous prend comme cobayes, avec Jean-Pierre (@ramuncho) notamment. Sébastien déroule ce jeu pour la première fois afin de récupérer des retours et l’améliorer… c’est aussi ça Agile Games France :o)

Awards Agile Games France 2012

Pour finir, nous procédons au vote de nos jeux préférés. Les Awards Agile Games France 2012 sont finalement remis à :

  • 1°Beer Game de Alexis Monville (Bordeaux, yes!)
  • 2°Route de briques jaunes de Dorothée Le Seac’h
  • 3°The Big Payoff de Alexandre Boutin (absent, représenté par Alfred). 

Rendez-vous en 2013 !

Agile Games France, un immense terrain de jeux (1/2)

Pour son édition 2012, l’Agile Games France se déroule sur l’Île de Nantes. J’aime bien, ça donne un côté aventure… on va jouer sur une île. Départ à 6 heures de Bordeaux avec Isabel (@isabelmonville) et Alexis (@alexismonville). On pose pied sur l’île à 9h30, le panneau d’accueil nous indique déjà que quelque chose de pas normal va se dérouler :
Une fois passés de l’autre côté du miroir, la salle de jeux est déjà en ébullition. Y en a qui sont arrivés la veille et qui sont déjà chargés (heu… d’énergie, d’émotions et de café). Un mur baptisé Agile Games France Social Network est en train de se monter brique par brique… de réseau social. C’est du Low Tech/High Contact :
Alexandre (@agilex) ouvre la première journée avec Pierrick (@keurvet) et Alfred (@AlfredAlmendra), et nous invite à lancer des jeux le plus rapidement possible. Je saute dans le train du Lego4Scrum, créé par Alexey Krivitsky (au fait, la doc. traduite en français est ici). Alvin (G+), qui l’a animé lors du dernier Scrum Day, redevient le maire de la ville et nous guide à travers sa vision de la ville idéale. Heureux d’avoir binômé avec Alexis pour construire une école, un hôpital… et une caserne de pompier issue d’un superbe refactoring d’immeuble rouge. Ça nous aura pris toute la matinée 🙂

Après le buffet de midi, nous nous lançons dans le jeu inventé par Alexandre et Erwin (@evanderkoogh) à Boston en 2011 : The Big Payoff ; une simulation de gestion de portefeuille pour faire comprendre aux décideurs l’intérêt de l’agilité. Les objectifs d’apprentissage semblent atteints… sur quelque chose qui n’est pas si simple à simuler, avec sans doute quelques idées d’amélioration pour Alexandre… qui n’a pas arrêté de rigoler dans ses moustaches pendant que je ramais dans la galère. De son côté, Sidonie (@sidonietacquet) est heureuse d’avoir gagné 109 millions d’euros en 3 ans.

Nous enchaînons avec le Ball Flow Game de Frédéric (@fdufaujoel). Ce jeu a été créé par Karl Scotland (kjscotland), un des pionniers de l’application du Kanban dans le développement logiciel. L’équipe est super. Alexis nous propose d’emblée une solution efficace et Isabel nous aide bien avec son ambidextrie. Nous essayons quelques variantes, que nous débriefons avec Frédéric et la restitution qu’il en fait sous forme de diagramme de flux cumulés.

Pendant ce temps-là, Jack Damien le Trader fait perdre 33 millions d’euros à son équipe lors de la 2ème session du Big Pay Off. Selon les dernières nouvelles, il aurait fuit en Suisse.
Je termine la première journée avec Alfred, qui propose le Jeu du Prénom, créé par Henrik Kniberg (@henrikkniberg). Ça a été un peu difficile avec le prénom proposé par Christophe (@addinquy), mais bon… l’équipe a bien compris la portée du jeu, j’en ai profité pour ouvrir une petite parenthèse sur la Loi de Little.

Fin de la première journée avec un debriefing, une virée à l’hôtel, puis retrouvailles au resto avec un bon Aberlour.
La 2ème journée dans un prochain billet :o)
Feedbacks :

Agile Games France 2012 : appel à bénévolat

Pour ceux qui ne l’ont pas lu, jetez-vous sur le billet d’Alexandre Boutin et joignez-vous à l’aventure !

Conférence Agile Game en France ?

Jeudi dernier j’ai eu le plaisir de participer à Agile Rouen. Ceux qui me suivent sur Twitter (@agilex) ont pu lire que cette manifestation, organisée par un petit groupe d’agilistes locaux a été une grande réussite et je la recommande à tous les orateurs… [Lire la suite]

Et hop, un petit clin d’oeil pour aider à lancer la machine 😀